MHD : L’étoile filante de l’afro-trap en 10 dates ! [Dossier]

Drôle de mois de septembre 2018 pour MHD. Alors qu’il a fêté ses 24 ans le 10, il sort le 19 son nouvel album 19, comme le numéro de l’arrondissement parisien qui l’a vu grandir. Sauf qu’entre ces 2 dates, Mohamed Sylla de son vrai nom a fait une annonce choc : il a déclaré vouloir arrêter sa carrière dans des messages postés sur ses réseaux sociaux. Une information qu’il a tenue à confirmer dans une vidéo Snapchat, précisant bien qu’il ne s’agissait pas d’un coup de com’.

Contre-coup d’un succès fulgurant. Si la nouvelle venait à se confirmer (il peut s’agir d’un coup de blues passager, et qui sait, de la pression engendrée par la sortie de son nouveau projet), le rap français, mais également la pop urbaine et la musique afro sauce européenne en général, perdraient une énorme tête d’affiche. En quelques années de carrière, MHD a marqué le game de son empreinte, tant par sa musique que son image faisant de lui un artiste d’envergure internationale. Et dire que tout est parti d’un freestyle posté sur Facebook…

Retour sur les 10 dates qui ont émaillé la carrière du Petit prince de l’afro-trap devenu très vite un roi…

 1 . Le jour où il a lâché son 1er freestyle Afro-Trap  

Eté 2015. Alors que son groupe 19 réseaux peine à décoller, MHD (21 ans) et ses potes partent en vacances dans le Sud pour prendre du bon temps. Profitant d’une pause avant d’aller faire du jet-ski, il balance sur Facebook un freestyle sur l’instru de Shekini des Nigérians de PSquare : la révolution est en marche. En quelques heures ses notifications s’emballent et les consommateurs des réseaux réclament un clip. Celui-ci sera tourné dans le quartier de la Cité rouge, sa cité du 19ème arrondissement parisien, et portera un nom qui va devenir un genre musical à part entière : Afro-Trap. En plus de la nouveauté sonore, cette vidéo va influencer des dizaines de clips qui reprendront le même concept où les petits et l’amour du ballon dans les quartiers seront mis à l’honneur… A cette époque, MHD est encore livreur de pizzas !

 2 . Le jour où il a sorti son 1er album  

15 avril 2016. MHD devrait se rappeler de cette date toute sa vie puisque c’est le jour où sa musique s’est concrétisée avec la sortie de son 1er projet, un album au titre éponyme. Après avoir creusé le concept des freestyles Afro-Trap (il ira finalement jusqu’à la partie 10, dont 6 sont sur l’album), il se lance dans un format composé de 15 morceaux. Il n’a pour invité que Fally Ipupa et Angélique Kodjo, stars du continent africain qui démontrent que l’afro a pris le dessus sur la trap dans l’album. Preuve de sa capacité à ne pas faire que des freestyles entêtants : son tube A Kele N’ta devient un énorme succès et son clip approche désormais les 85 millions de vues. Il est devenu un véritable classique des mariages.

 3 . Le jour où il a collaboré avec le Real Madrid  

Eté 2016. Quand le plus grand club du sport le plus populaire au monde fait appel à toi pour la campagne de présentation de son nouveau maillot, on peut dire que tu as percé. Alors que les morceaux de son album décollent, la carrière de MHD prend un nouveau tournant en collaborant avec Adidas et le Real Madrid pour la campagne de présentation de leurs nouvelle tunique blanche. Une prod afro-trap, quelques phases inédites dédiées aux joueurs locaux et un spot dans lequel il partage l’affiche avec Gareth Bale, Marcelo, Zinédine Zidane, James Rodríguez ou encore Karim Benzema. Depuis, l’ambianceur parisien a signé chez Puma qui lui a permis de créer sa 1ère collection, mais aussi d’être l’égérie de la campagne des nouveaux maillots des équipes africaines. MHD, c’est vraiment la Champion’s League !

 4 . Le jour où il a été accueilli en héros à Conakry (Guinée)  

Septembre 2017. D’origines guinéenne et sénégalaise, MHD a toujours revendiqué son attachement à Conakry puisque c’est là où se sont rencontrés ses parents. Véritable fierté nationale, il fait partie des rares artistes du cru à avoir connu une telle exposition, tout en mettant en avant ses racines dans sa musique. Lors de son retour au pays en septembre 2016, c’est en véritable héros national – ou chef d’état – qu’il est accueilli par une foule en délire. A tel point que le concert qui devait avoir lieu a été annulé pour des raisons de sécurité. Les équipes de France Télévisions avaient capté ces images incroyables… Le show aura finalement bien lieu en mars 2017 !

 5 . Le jour où il a fait un feat avec Drake  

Août 2017. MHD x Drake, c’est un peu la fusion des super-hitmakers très attendue. Si la star canadienne n’est pas au casting de 19, il n’empêche qu’un morceau entre les 2 est censé être en boîte. On ne dit pas seulement ça parce que Drake a fait le mouve dès 2016 sur scène ou dans une vidéo en studio postée sur Insta, ou parce qu’ils ont posé ensemble en photo au cours de l’été 2017, mais bien par rapport aux commentaires de ses beatmakers, Junioralaprod qui a écrit : “Vous n’êtes pas prêts”, et DSK On The Beat qui nous propose d’attendre. Du coup, ça fait un an qu’on patiente, aidez-nous ! Poser avec une telle super-star du rap serait en tout cas une 1ère pour un rappeur hexagonal, en espérant que le son ne disparaisse pas comme le feat entre Doc Gynéco et Dr. Dre


 6 . Le jour où il est entré en playlist sur la BBC  

Février 2018. L’explosion internationale de MHD s’est faite à la vitesse de l’éclair. Il faut dire que ce n’est pas les paroles le point fort de son style (sans pour autant dire qu’il écrit mal), mais l’incroyable vibe qu’il y a dans ses morceaux fait qu’il peut toucher tout le monde… même les anglophones, réputés pour ne pas être les plus faciles à convaincre. Le 19 janvier sort La Puissance remixé par Diplo, le célèbre Dj et beatmaker ricain notamment connu pour son travail avec son équipe Major Lazer. Le faiseur de tube a mis un coup de boost à cet Afro-Trap part.7 pour lui permettre d’être le 1er artiste français à entrer en playlist sur BBC Xtra, la radio urbaine du groupe BBC.

 7 . Le jour où il a joué à Coachella  

13 avril 2018. Parmi les nombreux festivals de l’été tout autour de la planète, celui de Coachella est certainement le plus gros des évènements (de part sa taille, son line-up et sa notoriété). Se situant en Californie, il a la chance de voir s’y pointer les personnalités les plus influentes du monde du divertissement et le line-up est toujours à la hauteur de l’événement. Des artistes français y sont régulièrement conviés, mais viennent souvent du monde de l’electro, où l’Hexagone a souvent un train d’avance. Pour des rappeurs, il aura fallu attendre l’édition de 2017 pour voir PNL y être convié… sans que cela ne puisse se faire. En effet, à cause de ses antécédents judiciaires, Ademo n’a pas pu obtenir de VISA américain… C’est donc le vendredi 13 avril que le Cafu du 19ème est devenu le 1er rappeur français à se produire à Coachella !

 8 . Le jour où il est devenu producteur de cinéma  

Mai 2018. Lors d’une soirée au Comedy Club pour la remise du Double disque de platine de MHD en septembre 2016, on a pu voir Jamel Debbouze glisser à l’oreille du jeune artiste qu’il avait un potentiel pour le cinéma… Devenir acteur est la suite logique de la carrière de beaucoup de rappeurs : de Kool Shen et JoeyStarr à Nekfeu en passant par Kaaris et Sofiane, ils sont nombreux à passer du studio au 7ème art. MHD pourrait suivre cette voie en tenant le 1er rôle de Mon frère, le prochain film de Julien Abraham, réalisateur de La cité rose. Il partagera l’affiche avec Aïssa Maïga, mais surtout il sera le coproducteur du film comme il l’avait annoncé sur son compte Instagram. Une nouvelle casquette pour l’artiste aux multiples talents…

 9 . Le jour où il a créé son propre label  

Mars 2018. C’est devenu un classique pour les rappeurs depuis des années, et une manière d’appréhender différemment l’univers de la musique : créer son propre label. Certains le font pour développer leur propre bizness – et donc avoir un plus gros contrôle sur leur carrière – mais aussi pour s’occuper d’autres artistes. C’est l’option qu’a choisie MHD en créant Nenso Music au mois de mars 2018. Pour le moment, il a signé un seul artiste en la personne de Topas, révélé avec le single En Brrr. Ce dernier continue son développement puisqu’il a sorti récemment le morceau La 6T.

 10 . Le jour où il a dit “stop“ à tout ça  

Septembre 2018. L’incroyable ascension de MHD pourrait prendre fin brutalement… après seulement 3 ans d’exercice. C’est en tout cas ce qu’il a annoncé sur ses réseaux sociaux dans la nuit du 14 au 15 septembre 2018. Ras-le-bol, petite déprime, stress… ? Quelques mots qui en disent longs : “Plus envie de rien, plus envie de cette musique, je pense bien arrêter après cet album, cette vie n’est pas la mienne. Rien de stratégique, pas là pour un coup marketing, je parle avec le cœur, personne ne peut savoir la face cachée du succès, c’est un choix de vie et c’est très difficile de vivre comme ça… Mettre un terme à tout peut me faire le plus grand bien.” Il a par la suite confirmé la nouvelle sur Snapchat

 

Si MHD met bel et bien un terme à sa carrière, il aura eu le temps en moins de 3 ans de marquer le game, tant au niveau national qu’à l’international, de son empreinte musicale avec un son et des singles aussi efficaces qu’inoubliables. Il aura également pu diversifier ses activités, permettant au rap français d’entrée dans des sphères jusqu’à présent inatteignables… N’en reste pas moins qu’en 2019, MHD doit assurer quelques concerts, qui le conduira des Zénith de France à l’AccorHotels Arena à Paris, le 29 mars.