Cardi B se retrouve au tribunal après une bagarre dans un strip-club !

Cardi B

Passé en quelques mois d’inconnue à méga-star “au franc-parlé” de la musique urbaine aux Etats-Unis, Cardi B n’a visiblement rien perdu de sa hargne et de ses envies de bagarre. Après avoir accouché mi-juillet de son 1er enfant, une petite fille nommée Kulture qu’elle a eue avec son mari Offset, la rappeuse s’était fait remarquer 2 mois après lors d’un défilé de la Fashion Week à New York. Elle avait voulu se battre contre sa rivale Nicki Minaj, lui balançant même sa chaussure au visage, avant de se justifier et d’en remettre une couche sur les réseaux sociaux.

Mais c’est pour une autre histoire que Cardi B est aujourd’hui sous le feu des projecteurs, une affaire qui remonte à la mi-août, entre la période de son accouchement et cette « bagarre » avec Nicki. Les faits se sont déroulés dans un strip-club new-yorkais situé dans le quartier du Queens pendant que Migos, le groupe auquel appartient son mari, se produisait. Elle s’est alors attaquée à 2 sœurs qui travaillaient en tant que barmaids dans l’établissement, et surtout à l’une d’entre elle, qu’elle accusait d’avoir couché avec Offset. 

Chaises, bouteilles et même une chicha auraient alors servis d’armes pour la nouvelle étoile du rap ricain, qui avaient blessé sur le coup les sœurs sans que ces dernières n’aient besoin de soins médicaux poussés. Plusieurs proches de Cardi ont expliqué que cette attaque n’était pas préméditée, mais qu’elle était bien spontanée. Elle devrait être poursuivie pour trouble à l’ordre public et comportement dangereux, mais ne risque pas pour le moment d’être arrêtée.

Des informations sur son audition devraient filtrer dans la soirée puisqu’elle se trouve actuellement au tribunal. Une vidéo de son arrivée a également été diffusée bien qu’elle était protégée par 2 gardes du corps… et des parapluies.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Footage of #CardiB turning herself in 👀 Ya’ll think she regrets going after the 2 bartenders? 🤷‍♂️ #MyMixtapez

Une publication partagée par MyMixtapez (@mymixtapez) le