Moins d’une semaine après le verdict du tribunal, les médias ne semblent pas en avoir fini avec l’affaire de la bagarre de Booba et Kaaris à Orly. Disiz la Peste, invité par Laurent Ruquier sur le plateau d’On n’est pas couché (ONPC), a été convié à donner son point de vue sur cette affaire… 

Invité dans l’émission de France 2 du 13 octobre, Disiz venait faire la promotion de son album Disizilla, paru le le 14 septembre. Interrogé pêle-mêle sur son 1er succès (J’pète les plombs), les tubes et Stromae, l’animateur s’est senti obligé de lui demander si l’affaire Booba/Kaaris était une bonne ou une mauvaise chose pour le rap. Sa réponse a été cash : “Ce n’est ni bon ni mauvais. C’est un fait divers qui aurait pu être dans Le Parisien. Je préférerais avoir autant de détails sur l’affaire d’Adama Traoré ou de Zyed et Bouna… Là on a tout su sur Booba et Kaaris, (…) moi j’aimerais bien avoir autant d’informations sur l’affaire d’Adama Traoré, mais bon, apparemment ça intéresse moins.

Pour rappel, Adama Traoré est mort en 2016 dans des circonstances troubles suite à son interpellation et le plaquage ventral opéré par les policiers qui auraient entrainé sa mort. Quand à Zyed et Bouna, ce sont les 2 jeunes qui sont morts électrocutés après s’être réfugiés dans un poste électrique pour échapper à un contrôle, ce qui a donné lieu à des émeutes urbaines un peu partout en France…

Sur le total de près de 3 heures d’émission, Disiz la Peste ne s’est pas exprimé que 3 minutes… Vous pouvez également voir l’intégralité de l’émission à ce lien ! Le rappeur d’Evry a également été convié à chanter un morceau… assis dans son fauteuil. Il a ainsi rappé Tout partira.

Pour voir Disiz s’exprimer (un peu) plus longtemps, vous pouvez également mater notre interview Le jour où, pleine d’anecdotes sur sa vie et sa carrière !