12 ans. C’est le temps qu’il s’est écoulé depuis la sortie du dernier album de Sniper à 3. Entre temps, le groupe a seulement sorti un projet avec seulement Aketo et Tunisiano au micro, A toute épreuve, en 2011. C’est dire si Personnalité suspecte volume 1 était attendu par les fans du groupe. 

Malgré les années passées, c’est comme si on les avait quitté hier avec ce nouvel album dans lequel on retrouve toute la force du groupe. De la revendication, de la bonne humeur, de l’énergie et des refrains imparables de Blacko : la recette des artistes venus de Deuil-la-Barre (95) n’a pas pris une ride. On l’a d’ailleurs vu dès les 1ers extraits sortis, dont le morceau Empire, qui a réussi à coller de l’urticaire à la LICRA

Seul changement notable (et logique) : une mise à jour dans les prods qui, tout en respectant l’esprit du groupe, sont dans l’air du temps. Ce travail a été signé en partie par Seezy, le producteur des derniers projets de Vald mais aussi le hitmaker Dany Synthé.

Pas de jeunisme forcé dans les invités : seul Soprano a été convié. Le Marseillais a enfin eu l’occasion de poser avec les comparses de sa génération sur un même morceau. Il y a 7 ans, il chantait sur J’te parle aux côtés de seulement Tunis’ et Aket’ tandis qu’il avait invité l’année d’avant Blacko sur son album Puisqu’il faut vivre.

Ce projet est le fruit d’un travail de reconquête du public opéré par Sniper depuis 2016 et leur tournée dans laquelle ils ont joué des les nombreux classiques de leur répertoire… Devant l’envie de proposer de nouveaux titres et de retravailler ensemble, le trio s’est retrouvé pour enregistrer ce projet. Tous les détails de leur histoire, leurs hauts et leurs bas a été rencontré dans une courte et passionnante série-documentaire en 3 parties : Snipstory, dont vous pouvez retrouver les épisodes !