Les 5 clips US de la semaine… Avec 6lack, Young Thug, Lil Wayne, J. Cole [#22]

Chaque semaine, découvre notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis cette semaine aux Etats-Unis… Au programme aujourd’hui, Tory Lanez qui dévoile un nouvel extrait de son album Love Me Now? avec Meek Mill, la nouvelle connexion 100% Atlanta entre T.I. et Young Thug, le nouveau Challenge de Lil Wayne avec Uproar, la collaboration planante de Jordan Hollywood et Lil Baby et un featuring de crooners signé 6lack et J. Cole.

Tory Lanez feat. Meek Mill – DrlP Drlp Drip :

A moins d’une semaine de la sortie de son nouvel album intitulé Love Me Now?, Tory Lanez a dévoilé cette semaine sa collaboration avec Meek Mill sur le morceau DrlP Drlp Drip. Il faut dire que les 2 hommes se connaissent bien puisqu’ils ont déjà travaillé ensemble à plusieurs reprises, notamment pour Lords Knows ou Litty. Se proclamant comme “le plus grand de tous les temps”, le Canadien se retrouve à un défilé de mode avant d’être rejoint par le rappeur de Philadelphie. Ils nous offrent ainsi un egotrip aux mélodies entraînantes, évoquant les meufs, l’argent et les bijoux. Un featuring qui est loin d’être le seul sur ce nouveau projet puisque l’auteur de Say it a invité une multitude de rappeurs dont2 Chainz, Chris Brown, Gunna, Lil Baby, Trippie Redd ou A Boogie With Da Hoodie. Autant de très beaux noms à retrouver le 26 octobre sur le 3ème album studio de Tory Lanez.

 

Lil Wayne – Uproar :

Dans la nuit de mardi à mercredi, Lil Wayne a reçu le convoité trophée “I Am Hip-Hop” lors des BET Hip-Hop Awards, une récompense remise pour l’ensemble de sa carrière. Dans la foulée, il dévoilait le clip d’Uproar, produit par Swizz Beatz et tiré de l’inespéré Tha Carter V. Plus qu’un simple clip, c’est un challenge que lance Weezy à ses fans, à l’image du Kiki Challenge crée par l’influenceur américain The Shigghy Show autour du titre In My Feeling de Drake. Cette fois, il faut bouger les épaules sur les notes du morceau dansant du rappeur de Lousiane, comme le font les danseurs auquel il a fait appel pour sa vidéo ainsi que Shiggy, qui fait une apparition. Une belle réussite puisque le clip comptait déjà près de 1,2 millions de vues en moins de 48 heures.

 

Jordan Hollywood feat. Lil Baby – Let Me Find Out :

Agé de 26 ans, Jordan Hollywood, rappeur et producteur originaire de Miami, a signé en mars au sein du label Quality Control où sont notamment réunis Migos, Cardi B et Lil Yachty. Il est accompagné par Lil Baby, proche de Young Thug et membre de son label YSL, pour le single Let Me Find Out. C’est dans les quartiers ouest d’Atlanta qu’ils se retrouvent pour une vidéo où les strip-teaseuses dansent dans un casino improvisé dans les jardins des habitations. On notera également la présence d’Offset ainsi que le co-fondateur de QC, Pierre “Pee” Thomas, dans cette vidéo qui accompagne un morceau doux et planant. Ce single pourrait annoncer un prochain projet pour Jordan Hollywood, qui serait donc le 1er sous les couleurs de Quality Control.

 

6lack feat. J. Cole – Pretty Little Fears :

Les femmes sont au centre de cette 1ère collaboration entre J. Cole et 6lack parue le 15 octobre et intitulée Pretty Little Fears. Issu de l’album du second, East Atlanta Love Letter disponible depuis le 14 septembre, ce titre a été produit par l’excellent T-Minus, bien connu par son travail avec Kendrick Lamar sur Swimming Pools. Ensemble, ils passent en mode crooner et nous offrent une balade accompagnée d’une mélodie lente, revenant sur leur relation avec les femmes. S’il a avoué qu’il s’agissait de l’un de ses morceaux préférés, 6lack a aussi assuré que son partenaire avait écrit ce texte pour sa compagne. On comprend donc mieux avec quel soin ils ont préparés ce titre, et c’est franchement réussi.

 

T.I. feat. Young Thug & Swizz Beatz – The Weekend :

Après Lil Wayne, on retrouve désormais Swizz Beatz à la prod du morceau The Weekend de T.I. et Young Thug, disponible sur l’album du 1er, Dime Trap, dans les bacs depuis le 5 octobre. Les 2 Mc’s d’Atlanta profitent d’une grosse soirée en très bonne compagnie pour évoquer leurs différentes activités souvent très coûteuses. Mêlant séquences live ou scénarisées, des séries de photos et clichés inspirés des anciens Polaroïd, le clip révèle ainsi un scénario où des jeunes femmes volent des objets de valeurs avant que l’une d’entre elles ne tente de braquer Thugga et T.I. et ne finisse… défenestrée ! Un morceau qui est arrivé peu de temps après qu’une polémique impliquant “The Rubberband Man” ne soit lancée. Il avait en effet diffusé un teaser où un sosie de Melania Trump, femme du président des Etats-Unis, ne lui fasse une danse nue dans ce qui ressemblait au Bureau Ovale. Une vidéo qui a fait réagir au plus haut sommet de l’Etat et qui lui a offert une promotion probablement inespérée.