Drake recalé d’un casino de Vancouver pour cause de racisme ?

Tout n’est pas toujours rose pour les artistes, même quand on s’appelle Drake et qu’on se trouve au Canada. Le Champagne Papi a raconté ce week-end la mésaventure qui lui était arrivée alors qu’il souhaitait se rendre dans un casino de Vancouver après avoir donné un concert le soir même dans la ville.

“Parq Casino est le pire établissement que j’ai pu rencontrer. Ils m’ont profilé et m’ont empêché de jouer alors que je répondais à tous les critères qu’ils demandent.”

S’il ne parle pas directement de racisme pour évoquer ce refus, Drake utilise néanmoins le mot “profiling” (profilage en français), très employé aux Etats-Unis pour aborder des situations de discriminations, notamment à l’entrée des boites de nuit. Une situation qui a forcément mis dans l’embarras le casino, qui a très vite réagi et a présenté ses excuses sur son site officiel.

“Au nom de Parq Vancouver, nous souhaitons présenter nos excuses pour l’expérience qu’a vécue notre client. Nous travaillons dans l’une des industries les plus complexes et régulées et cherchons toujours à améliorer notre communication et notre service client. Nous améliorons constamment notre processus de communication pour nous assurer que ces nouvelles régulations sont comprises par tous. Nous luttons avec fermeté contre toutes les formes de racisme. Nous sommes engagés à offrir une expérience agréable et en toute sécurité pour tout le monde.”

Dans un autre message, la direction a également confirmé qu’une enquête serait ouverte pour faire la lumière sur ce qu’il s’est réellement passé. Ce n’est d’ailleurs pas la 1ère fois qu’une telle histoire arrive à Drizzy, puisqu’en avril 2017, il avait eu un conflit avec un hôtel de Californie. Ses fans avaient alors posté des milliers de messages critiquant l’établissement sur les réseaux sociaux et les sites spécialisés…