Entre liberté et prison, Young Thug ne cesse de multiplier les aller-retours, rendant ses épisodes judiciaires aussi fournis et complexes que sa discographie. 

La dernière incarcération de Thugger date d’il y a moins d’une semaine, lorsqu’il a subi un test de détection de drogue qui s’est avéré positif alors que l’artiste est en probation. Une raison suffisante pour le rigide système carcéral américain pour mettre derrière les barreaux. Heureusement, le rappeur d’Atlanta a pu passer assez vite devant le juge pour livrer un émouvant plaidoyer.

Cette rare séquence a été filmée et diffusée dans les réseaux sociaux. On peut entendre Young Thug dire : “Je veux juste être à la maison avec ma famille et bien faire les choses” ou encore “Pendant les 6 derniers jours, j’ai compris que c’était la vraie vie. J’ai 2 fils, âgés de 10 et 11 ans. Je ne veux pas qu’ils croient qu’aller en prison – même si on peut être rapidement libéré – est cool. Je veux grandir, et j’ai grandi. J’ai fait des erreurs et j’ai été pénalisé pour ça. Je suis désolé, je ne vous désobéirai plus”. Des propos qui semblent sincères et pourraient participer à sa libération de prison.

Car si le rappeur a été autorisé à retourner chez lui, il n’est pas officiellement libéré puisqu’il doit encore attendre le verdict du tribunal qui pourrait le renvoyer derrière les barreaux. En attendant, une caution de 100 00$ a été rétablie et son jugement devrait arriver prochainement, ce qui lui permettra de se remettre sur Barter VII qu’il a commencé à teaser.

Parmi les nombreux soutiens qu’il a reçu sur les réseaux sociaux, celui de T.I. était forcément le plus touchant. La légende d’ATL a demandé à ce qu’on libère “son petit frère”, qu’il avait tout récemment invité sur son album Dime Trap

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Free My lil Bro…RIGHT GOT-DAMN NOW u hear me?!!?!?

Une publication partagée par TIP (@troubleman31) le