Article 13 : pourquoi les YouTubeurs protestent ?

squeezie est contre l'article 13

Depuis quelques jours, les YouTubeurs se lèvent d’une seule voix contre une loi en train de passer au Parlement européen : l’article 13 la directive sur le droit d’auteur. Mais qu’est-ce que c’est exactement et pourquoi est-ce une menace pour tout un système ?

Pour faire simple, ce cette loi renforce la protection des droits sur les musiques et les vidéos ? Une bonne idée a priori. Sauf qu’en fait, elle va être un frein énorme à la productivité de YouTube, espace de création où vidéos, reprises et autres remixes se servent de contenus venus d’ailleurs pour en créer du nouveau. La plateforme américaine va devoir passer au peigne fin les 400 heures de vidéos postées par minute (!!!) sur ses serveurs. Un travail titanesque et même impossible selon les mots de la patronne de YT. Si cet article, qui doit encore être validé par les états membres de l’Union européenne, passe, ce serait 35 millions de chaînes qui disparaitraient dont 4 millions en France !

Voilà pourquoi vous avez pu voir une pétition circuler et être relayé par quelques uns des YouTubeur français les plus importants en terme d’abonnés comme Squeezie ou Cyprien, qui craignent pour l’avenir de leur employeur. Le succès est au rendez-vous puisque près de 3 millions de signatures ont été recueillis par cette page au nom évocateur : Arrêtons la machine à censure. Sauvons Internet”…

Proposés en septembre 2016, cette directive et son fameux article 13 ont donc mis plus de 2 ans à être adopté par les députés européens. Les secteurs de la presse et la musique se sont félicités tandis que le 1er diffuseur de vidéos au monde a décidé de prendre le taureau par les cornes en appelant ses utilisateurs à protester en vidéo et en créant le hashtag #SaveTheInternet…