Va-t-on revoir un jour 6ix9ine en liberté ? C’est la question qu’on se pose de plus en plus alors que ce déroule actuellement son procès dans lequel il risque une peine allant de 25 ans de prison à la condamnation à perpétuité…

Soulevé ce week-end par le FBI, il doit répondre de 6 chefs d’inculpation assez graves, allant jusqu’à l’utilisation d’une arme à feu pour commettre un crime. Quelques jours auparavant, les Fédéraux l’ont prévenu que des membres de son propre staff prévoyaient de l’assassiner et voulait lui offrir leur protection. Tekashi a refusé, mais s’est débarrassé de toute son équipe quelques jours avant d’être embarqué (ce dont il parle dans une interview donnée à The Breakfast Club). Mais sa vie n’est pas pour autant en sécurité selon des informations récoltées par TMZ.

Selon le média américain, 6ix9ine ne bénéficie d’aucun traitent de faveur et n’est pas placé à l’isolement. Il est au “gen pop”, c’est-à-dire mêlé au reste de la population carcérale. Placé au Metropolitan Detention Center de Brooklyn (comme El Chapo), son statut de célébrité devrait lui permettre d’être dans un enclos fédéral. Et selon le Département américain de la Justice, cette prison est reconnue pour ses prisonniers particulièrement “dangereux, violents ou enclins à l’évasion”.

Ce n’est pas tout. Selon un des procureurs, un ancien membre de son crew a annoncé vouloir le “super-violer” après avoir vu l’interview dans lequel il accuse son équipe de vouloir se retourner contre lui.

Le procès ne se passe pas mieux puisque sa proposition de caution a été refusée alors qu’il voulait donner l’intégralité de son compte (1,7 millions de dollars quand même) ainsi que la remise de son passeport – pour être sur qu’il ne quitte pas le territoire…

Malgré tout, ses fans pourront se consoler vendredi avec la sortie de son 2ème album, DUMMY BOY qui bénéficie d’un contexte… particulier !