En plus d’être dans le viseur de la justice américaine, 6ix9ine est dans celui de nombreux rappeurs qu’il a clashé au fil de ses provocations sur les réseaux sociaux. Parmi eux, on retrouve le Kodak Black qui a décidé de répondre en musique…

Le beef entre les 2 rappeurs fous de la côte est est parti quand le Floridien a affirmé lors d’un live Instagram que le New-Yorkais n’était pas meilleur que lui. Il n’en fallait pas plus pour motiver Tekashi, près à s’engouffrer dans n’importe quel clash, surtout face à un de ses concurrents directs. Depuis, des piques sont balancées régulièrement sur les réseaux sociaux mais le rappeur qui sort d’une incarcération de 7 mois (et cartonne déjà avec Wake Up in The Sky), a décidé de régler ses comptes en musique avec l’inédit Take One.

Dans ce morceau de 2min40, Kodak Black lâche des lignes assez explicites dans le refrain : “That nigga dissin’ on the ‘Gram, but I ain’t say nothin’ / I ain’t trippin, I’ma get him when that day come” (“Ce négro clashe sur Insta’, mais je je ne dis rien / Je ne bronche pas, je me le ferais quand le jour viendra”). Cette menace à peine déguiser envers 6ix9ine est confirmée un peu plus loin, dès la 1ère ligne du 2ème couplet : “Niggas gettin’ kidnapped just to show you that it’s real” (“Les négros se font kidnappés juste pour te montrer que c’est du vrai” lâche-t-il avec un flow rentre-dedans qui rappelle celui de son rival… Il fait ici référence à la fois où 6ix9ine a fini dans un coffre pour se faire dépouiller, sous-entendant qu’il s’agit d’une mise en scène.

Au delà de ces piques, le morceaux est également excellent, et cet inédit pourrait être sur le prochain projet de KB , sur lequel on pourrait également trouvé son hit ZEZE.

Kodak Black – Take One :

De son côté, 6ix9ine a de bien plus grosses préoccupations. En pleine tempête judiciaire le rappeur aux plus de 200 tatouages risque jusqu’à 25 ans de prisons. On vous raconte tout ça ici…