Cet été, le rap américain avait été secoué par le conflit ouvert entre Pusha T et Drake. Le 1er avait notamment parlé du fils “caché” du second, ce à quoi le 6God avait répondu lors d’une émission télévisée avec LeBron James.

Présent sur la scène du Danforth Music Hall de Toronto hier, Pusha T a vécu une soirée particulièrement mouvementée. 40 minutes après le début de son show, plusieurs individus ont commencé à envoyer des gobelets remplis et différents projectiles en direction du rappeur new-yorkais. Certains ont même tenté de monter sur scène, vite repoussés par la sécurité. Très rapidement, plusieurs vidéos des faits ont été postées sur les réseaux sociaux.

Quelques minutes après les incidents, le protégé de Kanye West va remonter sur scène pour poursuivre son show, accusant au passage Drake d’avoir envoyé ces personnes pour interrompre son concert. Si tout s’est bien fini, 3 blessés légers ont été conduits à l’hôpital. La police de Toronto a également annoncé avoir ouvert une enquête pour faire la lumière sur cette intrusion clairement destinée à semer le trouble.