Kalash Criminel en 5 mots : l’album, la pochette, la polémique Cougar Gang, les meufs, les labels… [Interview]

Kalash Criminel fait prendre un vrai virage à sa carrière. En sortant son 1er album avec la structure qu’il a montée, Sale Sonorité Records (via le label Urban Play), le rappeur de Sevran (93) entre un peu plus dans la cour des grands du rap game.

  “Heureusement, j’ai fait un putain d’album…” 

La fosse aux lions est le 1er projet de la structure Sale Sonorité Records. Après un EP et une mix-tape parus chez Def Jam France, le cagoulé le plus connu au monde a déployé ses ailes et pris son envol. Si le rythme de ses sorties a été affecté par ces changements de structures (il a notamment quitté Def Jam France pour rejoindre Urban Play, même si son opus est distribué par Capitol-Universal), Kalash Crimi revient encore plus énervé et sauvage que jamais. Et il a déjà réussi à être au cœur de 2 polémiques avant même la sortie du projet (autour du choix de la pochette de son album et le track Cougar Gang). Une actualité palpitante que nous avons voulu aborder en 5 mots avec le principal intéressé tout droit venu de Rougemont.

pochette kalash criminel

  “J’pouvais pas changer la pochette….
J’ai payé pour avoir le lion!
”  

C’est dans le studio Haxo à Paris que Kalash Criminel nous a accueilli. Un lieu où se situe aussi les locaux du label de Factor, qui a signé l’artiste sur Urban Play. Dans ce lieu de création, nous avons abordé le thème et la conception de son #Album dont le nom s’inspire directement d’un passage de la Bible. Puis avec le mot #Labels, le Congolais a pu mettre au clair son évolution au sein du milieu de l’industrie musicale. Ensuite, c’est la #Pochette qui a été évoquée puisqu’après avoir été dévoilée, elle a fait énormément jaser sur les réseaux sociaux. Là encore, quelques points sont éclaircis en exclusivité. Puis, nous avons parlé du morceau #Cougar Gang, morceau qui a été retiré de la tracklist de l’album par la maison de disques qui craignaient la réaction de l’Elysées. Enfin, pour enchaîner sur la même thématique nous avons abordé le sujet des #Meufs. Totalement absentes des textes des précédents projets de Kalash Criminel, elles apparaissent en force dans le morceau Ça va ma chérie… Interview sauvage en perspective !

  “C’est une déclaration d’amour pour toutes les cougars…”  

Kalash Criminel – L’Interview en 5 mots :