Depuis cette histoire de sex-tape, il en est un qui n’a jamais perdu l’occasion d’en remettre couche, notamment quand Kim Kardashian – qui a paradoxalement tiré un buzz incroyable de cette vidéo – avait définitivement tourné la page de ce sombre épisode, voire l’avait déchirée…

Le petit ami de Kim à l’époque, Ray-J, a toujours trouvé un malin plaisir à ressortir cette histoire de tape – après l’avoir révélée au grand public – dans des situations délicates, comme lors de l’union entre Kim et Kanye West quand il avait proposé publiquement d’offrir en cadeau de mariage les bénéfices de la vente de la tape !

kim ray-j tape
Ray-J et Kim Kardashian

Une sex-tape sous dope !

Aujourd’hui, Ray-J a refait parlé de lui alors que Kim Kardashian a laissé entendre qu’elle était sous ecstasy quand elle avait réalisé cette sex-tape. Elle précise même dans la séquence extraite de sa série familiale Keeping Up With The Kardashians, telle une preuve, que sa “mâchoire tremblait tout du long” de la vidéo. Une petite précision qui n’a pas laissé indifférent le frérot de Brandy. En effet, il est sorti de son silence -via un proche- pour donner sa version des faits, et notamment à propos de cette histoire de “tremblement de mâchoire”. Selon cet intermédiaire, Ray-J dément les propos de Kim, affirmant qu’elle n’était pas sous l’emprise de la drogue : elle était donc sobre.

Une notion de plaisir. Le site TMZ a retranscrit les propos de cet ami de Ray-J : “Kim n’a pas pris de drogue dure et elle n’a pas bu non plus d’alcool pendant le tournage de la sex-tape”. Selon lui, à cette époque, la femme de Kanye West fumait exclusivement “de la marijuana”, allant jusqu’à préciser qu’elle bédavait à l’aide d’une pipe “en forme de pénis”. Mais surtout, le poto de Ray-J explique simplement les “tremblements” de la mâchoire de Kim : celle-ci prenait du plaisir… Enfin, ces termes à lui sont un peu plus crus : “Ses lèvres tremblaient parce qu’elle était en train de se faire baiser” !

Ray-J et Kim Kardashian
Ray-J et Kim Kardashian

Le plus étonnant dans l’intervention de ce personnage, c’est que Kim Kardashian semble valider son existence, et donc valider la crédibilité de ses propos. Elle a pris le temps de faire passer un message au site TMZ, en réponse à la publication des révélations de cet individu. TMZ a ainsi écrit ce message : “Kim maintient ses propos. […] On nous a fait savoir que Kim est reconnaissante d’avoir appris assez tôt sa leçon vis-à-vis des drogues, ce qui lui a permis de décider de ne consommer ni drogue ni alcool durant sa vie d’adulte.”