Booba tacle Damso sur son concert à Paris-Bercy !

Booba a-t-il chopé le démon du troll ? Non content de piquer ses rivaux dans ses sons et ses publications Instagram, son pêché mignon est également de les tacler en commentaire de publication. Et c’est Damso qui a fait les frais du sens de la taquinerie de son ancien mentor.

Le départ de Dems du 92i ne s’est pas fait dans la discrétion. Si le Bruxellois avait décidé de faire un beau message rendant hommage à celui qui a donné un sacré coup de projecteur à sa carrière, Booba n’a pas du tout apprécié cet étalage public et l’avait fait savoir. Beaucoup s’attendait à un clash entre les 2, surtout quand Damso sort dans Rêves bizarres, son feat avec OrelSan : “Déçu par mes proches, déçu par mes parents, déçu par mes idoles”. Mais Booba lui-même a affirmé que son ancien Padawan n’oserait pas l’attaquer.

Malgré cette paix relative, rien n’empêche Booba d’avoir envie de titiller celui qui ne fait désormais plus partie de son camp. Alors que ce mardi 4 décembre Damso donnait un gros concert à l’AccorHotels Arena de Paris-Bercy, les retours étaient assez dithyrambiques. En ramenant Vald, Kalash, OrelSan et Angèle et en assurant le show en jouant ses grands classiques, l’auteur de Lithopédion a fait le taf. Ce sont notamment les beatmakers de Twinsmatic, proches de Booba mais également auteurs d’Autotune qui a été joué ce soir-là, qui l’ont félicité. 

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Bravo @thedamso pour ce Bercy complet, ça fait plaisir d’entendre « Autotune » ce classic qu’on a fait! Un grand s/o @leritchies 🖖🏽👁

Une publication partagée par twinsmatic (@twinsmatic) le

Bien qu’il ne suit pas (ou plus), les auteurs de 4 sons de Trône, Booba a bien vu passer ce message puisqu’il l’a commenté d’un cinglant “Ca l’air bien flingué”. Quelques mots bien assassins qui ont ensuite été supprimés, soit par leur auteur lui-même, soit par ceux du post original, c’est-à-dire les Twinsmatic.

Mais pourquoi est-il aussi méchant ?