Actuellement en tournée européenne, et après être passé par la Grande-Bretagne puis Paris où il a assisté au match PSG-Toulouse, la Belgique, l’Allemagne… Lil Pump était de passage au Danemark, avant de se rendre en Finlande où il devait se produire ce mardi 4 décembre au Circus, à Helsinki. Malheureusement ce show a dû être annulé, Lil Pump ayant été interpellé au Danemark.

Il semblerait que Lil Pump et son crew aient été contrôlés par la police danoise et que ces derniers aient trouvé quelques substances illicites sur quelqu’un de l’équipe, mais à priori, pas sur le rappeur. Tout ce petit monde a donc été arrêté pour être conduit au poste, et là, les choses ont mal tourné. En effet, Lil Pump a eu le bonne idée de commencer à se filmer dans la voiture de keufs puis au comico, et de se streamer sur Instagram. Pire encore, le rappeur de Miami s’est amusé à se moquer des flics, leur faisant des doigts d’honneur dans leur dos, surtout qu’ils sont tombés sur la vidéo !

A force de jouer avec le feu… Conduit au poste de police pour un banal contrôle, les policiers ont donc décidé de garder Lil Pump un peu plus longtemps et de le maintenir en détention pour son comportement “indélicat”. Forcément ce contre-temps a obligé les organisateurs à annuler son concert prévu en Finlande le soir-même. Le tourneur, Live Nation, a publié sur sa page un communiqué dans lequel il annonçait l’annulation du show pour “raisons imprévues” !

S’il est habitué à se faire arrêter aux US, c’était une première pour Lil Pump en Europe. Des proches ont fait savoir qu’aucune charge n’allait être retenue contre lui et qu’il allait être libéré dans les 24 heures

Sa tournée doit se terminer par la Norvège, avec un concert à Oslo ce jeudi 6 décembre, suivi d’une dernière prestation en Russie, avant de poursuivre sa tournée aux Etats-Unis.