Jok’Air réagit quand Roméo Elvis utilise le mot “Négro”

Il y a des sujets qui font débats depuis des années et reviennent régulièrement sur la table. C’est le cas de l’emploi du mot négro : une vidéo datant du début de l’année dans laquelle Roméo Elvis l’utilise a fait réagir Jok’Air et d’autres internautes…

On va raconter un truc parce que je trouve que les gens sont stressés ces derniers temps et qu’on joue beaucoup sur les mots pour rien.Dès l’introduction de ce freestyle dans les locaux de Skyrock pour le Planète Rap dédié à son projet Moral 2Luxe, le grand frère d’Angèle prévient : il va mettre les pieds dans le plats. Effectivement, quelques secondes plus tard, il lâche :

Tu t’es arrêté sur le ‘pédé’ ? Tu aimerais que je dise homo ? Pourtant j’ai entendu des pédés appeler des pédés avec le mot ‘pédé’ sans que cela offense les gens qui n’écoutent pas. Le truc c’est qu’on est tous trop stressés. C’est comme pour le truc avec ‘négro’, alors que j’ai des amis négros et pédés. Ils aiment qu’on les appelle comme ça parce qu’on s’en bat les couilles de ce genre de choses”.

La vidéo a été supprimée de la chaîne YouTube de Skyrock alors que la polémique enflait sur les réseaux sociaux.

Une façon pour lui de détendre les crispations autour de l’emploi de certains termes qui font qu’on peut se faire traiter de raciste ou d’homophobe quand on les emploie, ce que Roméo Elvis rejette avec cet exemple. Si à l’époque cet extrait n’avait pas fait polémique, c’était sans compter sur la magie des réseaux sociaux : un compte a publié l’extrait avec comme seul commentaire “C’est ça vos rappeurs la ????? flemme”.

Jok’air s’est immiscé dans le débat en relayant la vidéo mais également en ajoutant des commentaires : “On ne peut pas se permettre d’offenser une population quand on connaît pas l’histoire et les faits des mots” et “Les racistes aiment bien minimiser les faits ou employer le mot victime quand le noir se plaint.

Le buzz autour de cette vidéo de Roméo Elvis et les nombreuses réactions qu’elle suscite prouvent en tout cas qu’un débat existe vraiment sur la liberté d’expression et l’usage de mots considérés comme offensants . Si aux Etats-Unis, le mot “nigger” est constamment censuré et remplacé par N-Word s’il sort de la bouche d’un blanc, l’emploi du mot “négro” porte plus à débat en France. S’il peut être perçu de manière clairement dégradante dans la bouche de certains, il s’est également démocratisé par le rap où de nombreux artistes (à commencer par Booba) de toutes les couleurs l’utilisent, et jamais dans un contexte péjoratif.

Alors, il y a-t-il vraiment des mots qui ne peuvent pas être prononcés par des Blancs (ou des hétéros dans l’exemple du terme ‘pédé’)? La discussion est ouverte et la question est de nouveau soulevée…