Kanye West affirme être menacé par Drake !

S’ils sont 2 des artistes les plus importants de la musique au XXIème siècle, Drake et Kanye West entretiennent des rapports très compliqués. Après avoir longtemps entretenu une amitié et un respect mutuel, matérialisé au fil des années par de très nombreuses collaborations, la tension a pris le pas depuis plusieurs mois. Il faut aussi dire que le beef qui a opposé cet été le Champagne Papi et le protégé de Ye, Pusha T, n’a clairement pas arrangé les choses.

Ce dernier, dans un clash particulièrement aiguisé, à tour à tour attaqué Noah Shebib (a.k.a 40), producteur historique et co-fondateur du label OVO atteint d’une sclérose en plaques, avant d’évoquer le fils de Drake dont ce dernier n’avait jamais parlé. Visiblement très instable en ce moment comme depuis plusieurs semaines, semblant avoir besoin de régler expressément ses comptes et d’obtenir excuses, Kanye West a publié toute la nuit du jeudi 13 au vendredi 14 décembre une centaine de tweets, accusant directement Drake de le menacer, lui ainsi que sa famille. Une salve de messages – sans filtre – qui se s’est clôturée par 2 posts de se femme Kim, venue en soutien. Des tweets souvent confus qu’on vous résume immédiatement.

Tout commence avec le screen d’un message que Kanye a reçu hier après-midi. Il lui est demandé s’il accepte de céder ses droits du titre Say What’s Real afin que Drake puisse l’utiliser.

“Ça prouve que cette merde est plus fausse que le catch”

“J’attends toujours des excuses pour avoir parlé des 350s [modèle de la Yeezy chez Adidas] et avoir essayé d’enlever la nourriture de la bouche des enfants de tes idoles”

“Je t’ai dit que je n’ai pas parlé de ton fils à Pusha”

“Ce n’est que de l’amour frère mais ne joue pas avec moi. Tu es trop proche [de moi, Ndlr] pour jouer à ce genre de jeux”

On comprend donc très vite qu’il s’adresse directement à Drake, malgré des phrases parfois pas très censées, avant de poursuivre.

“Tu envois des émojis violets quand je suis en train d’avoir des problèmes mentaux. J’ai besoin de mes excuses maintenant. Pas via Scoot [Braun, ex-manager de Kanye], pas via Travis (Scott)”

“J’ai jamais voulu te faire du mal intentionnellement frère. Je n’ai jamais écouté aucun des morceaux qui t’attaquent. Ce n’est pas ma manière de faire, je n’ai jamais fait de son pour clasher quelqu’un”

Après s’être adressé personnellement à son rival, Kanye a ensuite évoqué les incidents qui ont eu lieu lors du concert de Pusha T à Toronto, berceau de Drake.

“Tu as acheté les 2 premiers rangs au concert de Pusha, ça m’a foutu les nerfs”

“Drake a finalement appelé… Mission accomplie… Au fait, j’ai pas donné les droits.”

Après ces derniers messages dans lesquels il assure avoir reçu un appel de Drake, et annonce qu’il ne lui a pas donné l’autorisation d’utiliser Say What’s Real, Kanye va faire une pause de plusieurs heures avant de revenir encore plus énervé. Revenant sur quelques dossiers, dont l’histoire du gamin qui s’était fait lyncher sur scène lors du concert de Pusha T à Toronto

“Drake m’a appelé pour me menacer”

“Le gosse qui a couru sur la scène lors du concert de Pusha est dans un état critique”

“Depuis la ligne de départ, il essaye de m’emmerder et de chercher les problèmes”

“Donc Drake, si quelque chose m’arrive ou à n’importe qui de ma famille, tu es le 1er suspect. Alors arrête d’ouvrir ta gueule”

“J’ai une famille et des enfants. 69 est emprisonné, XXX est mort. Le gamin qui a couru sur la scène est à l’hôpital”

“Il se comporte comme s’il était 2Pac”

“Il envoie des messages à des gens que je connais comme si tout allait bien, mais ne veut pas s’asseoir et parler avec moi”

“Quand [Kid] Cudi était à l’hôpital, il a envoyé des piques”

“Quand j’ai des problèmes, il me calcule et je suis son idole”

“Je suis le mec avec le polo rose qui t’as ouvert la voie”

“C’est à cause de ça que le peuple noir n’avance pas et reste sous contrôle”

“T’essayes de choisir des cibles que tu penses facile”

“Ye n’a jamais été facile. J’ai navigué dans ces eaux avant toi. C’est pour cela que tu peux être toi”

“Comment tu peux m’attaquer sur un son de Travis. Il n’aurait jamais dû laisser passer ça”

“Drake, je ne vais pas me battre avec toi comme si on était sur MTV Boxing”

“Vire le diable qui est en toi”

“Tu es irrespectueux avec tous les gens qui ont des problèmes mentaux, donc c’est une opportunité pour grandir”

“Ne menace jamais le père de North, Saint et Chicago, frère”

“Tu serais tellement triste si quelque chose m’arrivait”

“Cette année a été vraiment difficile et tu ajoutes de la confusion”

Il va ensuite parler tour à tour de Travis Scott, de la planète et de karma, sans sens ni ordre précis avant de finir par un message d’amour. 

Une centaine de messages publiée durant près d’une demi-journée (à l’heure US) qui démontrent l’état (très instable) de Kanye West. Drake a-t-il véritablement appelé Kanye ? Rien ne le confirme, Drizzy n’a d’ailleurs pas répondu à ses attaques, ne postant que quelques émoticones.

Pour clôturer le tout, Kim Kardashian s’est elle aussi livrée à 2 messages afin d’y exprimer son soutien et son amour pour son mari. 

“Ne menace jamais mon mari ou notre famille. Il a pavé le chemin pour que tu sois Drake.”

“Mon mari est la personne la plus brillante et la plus honnête que je connaisse. Il a brisé de nombreuses barrières, dans la musique, la mise en scène, la mode et la culture et il va continuer à changer le monde.”