Les 5 clips US de la semaine avec Meek Mill, A$AP Rocky , Kodak Black… [#30]

Chaque semaine, découvre notre sélection des 5 clips rap et R&B sortis ces derniers jours aux Etats-Unis… Au programme aujourd’hui, A$AP Rocky avec un 4ème clip en moins d’un mois, la réunion des légendes Swizz Beatz et Nas pour Echo, la nouvelle réalisation issue du projet A d’Usher et Zaytoven, le baptême de Kodak Black dans Testimony et Meek Mill et sa bande, ensemble pour célébrer le succès de son album Championships.

Meek Mill – Intro :

Avec son nouvel album intitulé Championships, Meek Mill a frappé fort, aussi bien par la liste des invités présents (Drake, Jay Z, Cardi B) que par la qualité de son projet. Un ensemble largement récompensé par une 1ère semaine de ventes durant laquelle il a écoulé près de 208 000 exemplaires de son projet. Fort de ce très beau succès commercial, le rappeur de Philly a mis en ligne en début de semaine le clip de l’introduction de son opus, qui reprend l’instrumental du morceau In The Air Tonight de Phil Collins sorti en 1981. Face à la caméra de Kid Art, réalisateur de clips mais aussi de films et de documentaires autour du rap, Meek Mill et son équipe prennent le contrôle d’un bâtiment pour y célébrer le succès retrouvé de l’artiste, lui qui a notamment passé plusieurs mois derrière les barreaux entre novembre 2017 et avril 2018. Un beau retour au premier plan pour l’un des kickeurs les plus talentueux du rap américain.

A$AP Rocky – Tony Tone :

C’est une très belle surprise qui a débarquée sans prévenir ce jeudi avec un nouveau clip d’A$AP Rocky, Tony Tone, un titre présent sur son dernier album Testing. Toujours aussi fier de représenter New York et son quartier de Harlem, c’est au coeur de la Grande Pomme que le rappeur de 30 ans a choisi de tourner une bonne partie de sa vidéo. Quand il ne déambule pas dans les rues de NY en compagnie de ses potes et de plusieurs membres du A$AP Mob, l’égérie de Dior nous offre des scènes totalement barrés avec la collaboration de Hidji Films qu’on avait notamment vu à l’oeuvre pour Broccoli de DRAM et Lil Yachty. Très productif en ce moment, puisqu’il s’agit de son 4ème clip en moins d’un mois et demi, A$AP Rocky est également très généreux avec ses supporters en cette fin d’année.

Kodak Black – Testimony :

Ce vendredi 14 décembre, Kodak Black a dévoilé son très attendu 2ème album studio, Dying to Live, 4 mois seulement après sa libération de prison. Un projet précédé quelques heures avant sa sortie d’un nouveau clip, celui de Testimony, réalisé par Kodak lui-même et JD Films. Il y apparaît en costume blanc dans une église, assistant notamment à un prêche au milieu des fidèles avant de rejoindre le prêtre afin de se faire baptiser. Produit par Major Nine, ce morceau est l’occasion pour le rappeur d’origine Haïtienne d’évoquer sa relation avec Dieu mais aussi les tentations que le Diable lui offerts. Une très belle introspection qui vient s’ajouter à des bangers aux thèmes beaucoup moins sérieux, comme ZEZE qu’il a réalisé avec la collaboration d’Offset et de Travis Scott pour un projet particulièrement complet et pour l’instant bien accueilli par les médias américains. Si le succès de ce projet semble déjà acté, il faudra néanmoins surveiller la menace d’une nouvelle incarcération qui pèse sur Kodak Black, accusé d’un viol pour lequel il encourt 30 ans de prison.

Usher x Zaytoven – Peace Sign :

Le 12 novembre dernier, Usher collaborait avec l’excellent producteur star d’Atlanta Zaytoven, bien connu pour sa longue prolifique collaboration avec Future ou ses titres pour les Migos, afin de dévoiler A, un album commun teasé seulement la veille sur les réseaux sociaux du crooner originaire de Dallas. Un mois après l’arrivée de ce projet de 8 titres dans lequel on retrouve pour invités Gunna et Future (évidemment), le clip du 3ème track de l’opus nommé Peace Sign a été publié, réalisé par l’anglais Yoni Lappin. Usher se livre à un récit de l’une de ses relations amoureuses, le tout en parcourant les rues d’Atlanta et de Los Angeles. S’il n’est plus aussi exposé que dans les années 2000, le chanteur peut au moins se targuer d’avoir proposer, avec l’un des meilleurs producteurs du monde, un projet dans la lignée de ce qu’il a pû produire au cours d’une fabuleuse carrière et qui n’aura à coup sûr pas manqué de faire plaisir à tous les fans encore fidèles à sa musique.

Swizz Beatz feat. Nas – Echo :

C’est ce qu’on appelle une réunion de légendes. Pour son 1er projet depuis 11 ans et One Man Band Man, Swizz Beatz s’est fait plaisir en invitant plusieurs très gros noms de l’industrie, de Young Thug à Lil Wayne en passant par Pusha T. Mais avec Poison (le nom de l’album) sorti le 2 novembre, le producteur new-yorkais a également invité l’une des légendes du rap de la Grande Pomme en la personne de Nas. 1 mois et demi après la sortie, voilà les 2 hommes réunis pour le clip de leur collaboration aux sonorités jazz intitulée Echo. Réalisé notamment par Vincent Lou Film, à qui l’on doit plusieurs clips du projet (25 Soldiers, SwizzMontana), Nas et Swizz parcourent ensemble de très nombreux décors, tous aussi lumineux et superbes les uns que les autres afin de nous offrir un sans-faute visuel qui vient s’ajouter à un excellent son.