Lomepal traite une journaliste de bouffone avant de s’excuser

Il n’y a pas qu’avec les autres artistes que les rappeurs s’embrouillent, il y a aussi les journalistes. C’est Lomepal qui l’a démontré en s’en prenant violemment à une chroniqueuse du podcast NoFun.

Depuis quelques années, Mehdi Maïzi et ses acolytes décryptent l’actualité du rap, notamment en disséquant des albums. C’est le cas de l’émission du vendredi 14 décembre où Lola Levent, Shkyd et Brice Bossavie décortiquaient et donnaient leurs avis sur Jeannine, 2nd album de Lomepal succédant au très acclamé FLIP qui a fini nommé aux victoires de la musique.

Des critiques mais aussi des éloges ont été prononcés au cours de cette émission… qui n’a pas vraiment plus au principal concerné. Valentin a réagi en story Instagram en traitant la journaliste qui travaille en autres pour Yard de bouffonne suite au parallèle qu’elle a fait avec le rappeur Prince Waly

Ce qui n’a pas manqué de faire réagir Mehdi qui a immédiatement pris la défense de sa collègue dans un thread dont les twittos les plus aguerris ont le secret :

Une explication qui a provoqué une large vague de critiques envers le rappeur et de soutien pour la journaliste insultée. Lomepal a été contraint de faire marche arrière et également de s’excuser, d’autant plus qu’une interview avec Mehdi pour l’émission Speakeasy de Deezer est programmée cette semaine.

Si ces excuses semblent sincères, cela n’a pas empêché les (cruels) réseaux sociaux de tomber une nouvelle fois sur le Parisien notamment pour avoir écrit B-Word pour dire “bouffone” en référence au N-Word (nigga) aux Etats-Unis. On ne sait toujours pas s’il a voulu faire de l’humour ou du politiquement correct mais c’était clairement raté…