Les 5 clips US de la semaine, avec la sexy Cardi B, Wiz Khalifa, YG, Meek Mill… [#31]

 

Cardi B – Money :

Laissons de côté, le temps de cette chronique, les excentricités de Cardi B et notamment les aléas de sa relation avec Offset (dont elle rappelait il y a quelques jours ce qui lui manquait le plus chez lui), et découvrons ce nouveau clip : l’époustouflant Money, nouveau single de la superstar du rap. Un track qui sera intégré à la version DeLuxe de son 1er album, Invasion Of Privacy, une réédition qui paraîtra le 25 janvier avec un autre inédit : Press.
De la danse et surtout des séquences de pole danse (exécutées par la mère de Kulture), un peu de nu, de topless et des positions aguichantes (Cardi complètement nue, de dos au piano), de l’attitude, de la provoc’ et des tenues sexy à souhait dans des décors appropriés, des billets en veux-tu en voilà, Cardi B finit l’année 2018 en beauté avec une vidéo incroyable réalisée par la réal et photographe Jora Frantzis. Habituée à collaborer avec la rappeuse, c’est elle qui avait notamment conçu l’artwork de l’album de Cardi (Invasion Of Privacy).
Un clip qui fait certes honneur aux formes et à la souplesse de Cardi B, mais qui fait – en grande partie – référence à la carrière de Cardi B en tant que danseuse de strip-club.

 

YG feat. Quavo – Slay :

Pour son 3ème album studio sorti en août et intitulé Stay Dangerous, YG n’a pas fait les choses à moitié en invitant de très gros noms tels qu’A$AP Rocky, Nicki Minaj, YoungBoy NBA ou 2 Chainz. Pour compléter ce casting déjà bien fourni, le natif de Los Angeles a fait appel à l’inévitable Quavo, membre des Migos, afin de le rejoindre sur le titre Slay. Produit par Dj Mustard, les 2 Mc’s se baladent sur une instru planante pour évoquer leurs villes respectives, et parler d’argent et de luxe. Le tout est désormais complété par un clip délirant où ils se retrouvent au paradis après leurs décès, entourés d’anges sexy, évidemment féminins et en petites tenues. YG débarque même dans ce Paradis une paire de bottines Louboutin aux pieds. Une vidéo qui arrive la même semaine que l’annonce de l’ajout de 19 nouvelles dates américaines et canadiennes au Stay Dangerous Tour de YG. Une tournée qui l’a vu passer récemment en Europe, dont une date à Londres où il était accompagné de Ty Dolla $ign, également présent sur le projet et grand ami du rappeur.

 

Meek Mill – Trauma :

Il y a quelques mois encore, Meek Mill se trouvait derrière les barreaux, condamné à plusieurs mois de prison. Désormais libre, le Mc de Philadelphie a pris son temps avant d’effectuer un très attendu retour… particulièrement réussi. Grâce à Championships, son dernier album, il s’est tout simplement placé en tête du Billboard avec près de 208 000 exemplaires vendus en une semaine, une performance qui lui permet d’égaler Kanye West et ye. S’il lâchait la semaine dernière le clip d’Intro, le voilà déjà de retour avec celui de Trauma, second track du projet.
Après avoir fêté son succès avec ses potes, il se retrouve devant la caméra de Will Ngo cette fois accompagné d’un enfant qui joue également son rôle (il s’agit de son propre fils, Papi) ou de la photo de son père décédé. Le tout entrecoupé de scènes de flashback (évoquant la vie de rue, la drogue, la police, la prison, et même la mort) où le rappeur se présente seul face à son reflet pour évoquer son parcours chaotique, parfois douloureux. Si rien n’est officiellement dévoilé, il pourrait s’agir d’une série de clips issus de son projet (de 19 tracks) qui seraient dévoilés, régulièrement chaque semaine. Même si on ne va pas se mentir, garder ce rythme 19 semaines d’affilées paraît clairement improbable…
Meek Mill entamera une tournée nord américaine de 16 dates à partir du 19 février 2019 à Miami, pour finir à Atlanta le 24 mars : le Motivation Tour.

 

The Black Eyed Peas feat. Nas – BACK2HIP-HOP :

Voilà une réunion qui sent bon la légende. Pour Masters of The Sun Vol.1, The Black Eyed Peas ont invité la légende new-yorkaise Nas à venir partager le mic, le temps d’un titre dédié au Hip-Hop. Sur une prod signée Paperboy, qui avait produit plusieurs sons de l’album P.D.R.G de Rohff, le groupe poursuit sur sa lancée de sons “à l’ancienne”, et c’est clairement pas pour nous déplaire. Réalisé par Pasha Shapiro, que Will.I.Am connaît bien puisqu’ils avaient notamment travaillés ensemble sur Feelin’ Myselfle clip ressemble plutôt à une vidéo animée (mêlant images réelles retouchées et animations), dont l’univers est emprunté autant à la culture noir américaine du b-boying qu’à l’Egypte ancienne et son mysticisme. Normal donc, que Nas se transforme en pharaon doré, référence oblige à la cover de son album I… Am : une belle preuve de respect pour l’un de ceux qui aura largement marqué l’histoire du rap américain.

 

YBN Nahmir feat. Wiz Khalifa – Cake :

Pour fêter son 19ème anniversaire qu’il a eu ce 18 décembre 2018, Nicholas Simmons a.k.a. YBN Nahmir a invité Wiz Khalifa à le rejoindre pour Cake, un titre présent sur le projet du YBN Crew sorti en septembre. YBN étant son collectif, YBN pour les initiales de Young Boss Niggas. Pour le clip, les 2 hommes ont fait appel à Aplus Films, une boîte de production ayant déjà collaboré avec de nombreux artistes urbains ricains d’horizon différents (de SZA, Kendrick Lamar, Snoop Dogg, Ab-Soul, E-40 à Talib Kweli et Schoolboy Q). Sans extravagance, la vidéo les montre – bédo au bec – dans un entrepôt très peu éclairé, juste assez cependant pour voir apparaître plusieurs strip-teaseuses, une très belle voiture customisée (qui semble être un vieille Cadillac) et de nombreux billets qui pleuvent. Un clip qui vient s’ajouter à une carrière déjà bien remplie pour Nahmir, rappeur d’Alabama qui postait son 1er morceau sur Youtube à 15 ans et qui se faisait connaître dès ses 16 piges avec le single Rubbin Off The Paint. Et au vu du talent énorme du garçon, ce parcours est très loin d’être terminé…