Bené chante la froideur de sa Cage d’escalier [Clip]

Après le succès de la quadrilogie de clips de PNL dont il était le héros, Bené a lancé sa propre carrière de rappeur, qui se poursuit avec la sortie de Cage d’escalier

De la mélancolie sous auto-tune, la bicrave, la froideur d’un hall : Bené ne peut pas renier ses influences. Révélé grâce aux rappeurs de PNL qui lui ont donné le rôle principal dans les 4 clips en forme de court-métrage mettant en scène plusieurs extraits de Dans la légende (dont le morceau Bené justement), le jeune artiste s’est mis au rap en 2018. Après un 1er morceau Favelas, il a signé chez Arista, label de la maison Sony, au même titre que S-Pion, lui-même membre de la galaxie QLF. Avec Cage d’escalier, il peaufine un peu plus son identité avec le 1er extrait de son futur projet Glacial

Sur une prod signée Oldshyne, il pose son flow très aérien rendant hommage au lieu de rencontre de rencontre de son bâtiment n’hésitant pas à lâché un “Ounga, ounga” typique des Tarterets. Le clip le présente posé dans cette fameuse cage totalement enneigée, montrant un contraste entre ce lieu typique de l’urbanisme et une nature qui reprendrait ses droits à l’image de la vidéo d’A l’ammoniaque de ses aînés…

Bené – Cage d’escalier :