Quand Swagg Man se prend… pour le fils de Kadhafi

Au début des années 2010, alors qu’il était un inconnu, Swagg Man s’était fait remarquer en quelques semaines seulement. Il faut dire qu’avec son visage totalement tatoué notamment avec le fameux logo Louis Vuitton, son vocabulaire très particulier et ses liasses de billets à gogo, il avait fait énormément de bruits, aussi bien à la télévision que sur les réseaux sociaux. 10 ans après cette gloire éphémère, celui qui prétendait être l’un des héritiers d’une riche famille vit encore à Miami et n’a toujours aucune hésitation à exposer sa richesse sur le net.

A l’aube de la nouvelle année, Swagg Man, de son vrai nom Rayan Sanches, s’est complètement lâché sur son compte Instagram. Prétendant être le fils de l’ancien président de la Libye Mouammar Kadhafi, il est revenu sur le décès de son « père » en accusant le pouvoir français d’avoir profité de son argent et d’avoir refusé de l’aider quand il en avait besoin.

Une drôle de façon donc pour Swagg Man de fêter la nouvelle année, même si on peut le comprendre, être sur le point de révéler un secret d’Etat peut être légèrement prenant…