L’histoire avait ému les Etats-Unis et mobilisé les stars. Cyntoia Brown était une jeune esclave sexuelle forcée de se prostituer qui a tué un de ses clients lorsqu’elle a senti sa vie en danger. Condamnée à la prison à vie, elle a été graciée par le gouverneur. 

Les combats des stars ne sont pas toujours futiles et/ou vains. Si la décision a été prise par un politicien, nul doute que l’implication de personnalités comme Kim Kardashian ou Rihanna pour mettre en lumière cette histoire datant de 2004, a permis de faire avancer les choses. Après 15 ans derrière les barreaux pour homicide (avec préméditation selon les charges retenues lors du procès), Cyntoia va retrouver la liberté au mois d’août 2019. Sa grâce est exceptionnelle puisque condamnée en tant que mineur, elle n’aurait pas pu faire de demande de libération avant d’avoir passé 51 ans derrière les barreaux.

C’est un calvaire de toute une vie qui va prendre fin. Née d’une mère alcoolique – qui consommait de fortes quantités de whisky pendant sa grossesse – la jeune femme porte les séquelles de cette maternité. A 16 ans, elle vit avec un proxénète de 4 ans son aîné qui la viole et la force à se prostituer pour lui payer sa cocaïne. C’est à cause de lui qu’elle se retrouve derrière les barreaux où elle a obtenu un diplôme et travaille sur le système de justice pour enfants en tant que consultante. Ces efforts de réinsertion ont fini par convaincre le gouverneur républicain du Tennessee.

Après la mobilisation, la joie : plusieurs personnalités ont exprimé leur satisfaction sur les réseaux de voir Cyntoia s’approcher de la lumière de la liberté…


 

Voir cette publication sur Instagram

 

🙌🏾🙌🏾🙌🏾🙌🏾 #cyntoiabrown granted clemency… shout out to the people that used their voice.. it really matters!

Une publication partagée par Meek Mill (@meekmill) le