Michael Jackson encore accusé d’agressions sexuelles dans un documentaire

Michael Jackson

Cette semaine, une bonne partie du rap américain s’est exprimé quant aux nouvelles révélations concernant R. Kelly. Le chanteur de R&B, déjà largement soupçonné mais jamais condamné, est une fois encore accusé d’agressions sexuelles, de viols, de tortures et de plusieurs autres chefs d’accusations dans un documentaire, Surviving R. Kelly. Diffusées sur la chaîne Lifetime, les 6 heures de reportages et de témoignages de filles et de personnes ayant collaboré avec l’auteur d’I Believe I Can Fly se sont même conclus par les propos poignants de son ex-femme, Andréa Kelly, qui a raconté tout ce que lui avait fait subir son ancien mari, aussi bien physiquement que mentalement.

Dans cette période assez trouble, un nouveau documentaire vient cette fois s’en prendre à Michael Jackson. Décédé le 25 juin 2009, le King of Pop avait lui aussi dû faire face à de nombreuses accusations de son vivant sans jamais être condamné par une cour de justice. Après sa mort, certains avaient même avoué avoir menti afin de gagner de l’argent facilement. Mais de nouvelles accusations viennent une fois de plus ternir la mémoire de MJ.

Diffusé en avant-première lors du festival Sundance qui aura lieu dans l’Utah dès le 24 janvier, le documentaire intitulé “Leaving Neverland” sera l’occasion de nombreux témoignages de personnes se disant victime de la star. On pourra notamment y entendre 2 frères, âgés à l’époque de 7 et 10 ans et dont les parents connaissaient Michael Jackson, témoigner des attouchements qu’ils ont subis. Wade Robson, un chorégraphe de 36 ans qui dit avoir été abusé, sera lui aussi présent. Problème, les accusations de ce dernier ont été rejetées en 2017 par la justice américaine.

Bref, il semble encore aujourd’hui très compliqué de savoir si les accusateurs seront crédibles, mais ils relanceront à coup sûr la polémique concernant Michael Jackson.