Lartiste a-t-il annoncé la fin de sa carrière sur Instagram ?

Avec Quartier Latin vol.1, Lartiste va sortir le 6ème album d’une carrière ponctuée de nombreux succès… même de hits ! Petit coup de pub ou vrai coup de blues, il a également évoqué l’éventualité d’y mettre fin sur Instagram. 

C’est un post qui est presque passé inaperçu et pourtant : ce samedi 19 janvier, Lartiste a parlé de son prochain album en de drôles de termes, et d’hashtags : “Un mot sur mon prochain album peut-être ? #FinDeCarrière#TourDhonneur#NoPromo#JustPorno#nudealrecord. Avec les 2 premiers hashtags (#FinDeCarrière et #TourDhonneur), il laisse donc penser qu’après cet album, il arrêterait la musique.

Ce qui peut paraître étrange puisque le nom de l’album suggère qu’il y aura une suite ! Il précise aussi qu’il ne fera pas de promo, ce qui est également habituel chez cet artiste plutôt secret sur sa vie privée, et distant avec les médias qui ont mis du temps à s’intéresser à lui. Enfin, il évoque NuDeal Records, la nouvelle structure sur laquelle sortira cet album qui regroupe des invités comme Sofiane, Heuss L’Enfoiré, Koba LaD et Landy et qui sera clairement plus rap que ses précédentes sorties…

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Un mot sur mon prochain album peut-être ? 😂 #FinDeCarrière #TourDhonneur #NoPromo #JustPorno #nudealrecord

Une publication partagée par LARTISTE (@thereallartiste) le

Dans l’actualité également, Lartiste avait réagi à l’éventualité d’un combat entre Kaaris et Booba dans une vidéo qui a fait particulièrement le buzz puisqu’elle a déjà dépassé les 600 000 vues sur une chaîne YouTube. Il y explique pendant les 3 minutes d’images les raisons pour lesquelles il est contre ce genre d’initiatives et cet affrontement : à la fois car ce sont des artistes, des pères de famille et des fils d’immigrés et il se reconnait en eux. Il leur donne de la force, demande la paix et se place en fan de leur musique. Il a fait un feat avec Kaaris récemment, mais avoue être également fan de Booba.

Malgré ce beau message, la marche vers le combat du siècle dans le rap français se poursuit