Chris Brown : la femme qui l’accuse de viol s’exprime…

Présent depuis plus d’une semaine en France pour assister à la Fashion Week et quelques répétitions de danse au LAX Studio à Paris, Chris Brown a été interpellé ce matin par la police alors qu’une jeune femme l’accuse de viol. Les faits se seraient déroulés dans sa chambre d’hôtel dans la nuit du 15 au 16 janvier après une soirée passée au Crystal Lounge, un club branché du 8ème arrondissement tout près des Champs-Elysées. Il a donc passé une 1ère journée en garde à vue, tout comme son agent de sécurité et un ami à lui, eux aussi accusés d’avoir participer au viol.

chris brown paris lax studio

Après avoir révélé l’affaire, le magazine Closer a réussi à interroger la victime, une jeune modèle de 24 ans appelé Karima, un prénom volontairement modifié. Encore choquée, cette dernière explique d’abord comment elle a réussi à approcher la star : “Par le biais d’un ami qui travaille au Crystal. Cet ami m’a demandé ce que je faisais le lendemain et si ça me plairait de rencontrer Chris Brown. J’ai dit oui et le lendemain, le mardi, j’avais rendez-vous vers 23h30, à l’hôtel le Mandarin Oriental pour rencontrer le rappeur […] Nous sommes montés dans sa suite le chercher et nous sommes tous partis dans la boîte qui s’appelle Le Quai”. 

La jeune femme explique qu’ensuite, alors que Breezy décide de partir aux alentours de 4 heures et qu’elle souhaite rentrer chez elle, un proche du chanteur l’aurait poussée à rester, lui promettant qu’ils allaient passer une bonne soirée”. Elle prendra même place dans la voiture de Chris Brown, tandis que son équipe et les autres filles présentes (une quinzaine) se trouvaient dans des vansUne fois revenue à l’hôtel, c’est là que les choses dérapent, alors que les proches de CB ont pris soin de demander aux invitées de déposer leur téléphone portable en entrant dans sa suite où elle a pu également voir différentes drogues dont de la cocaïne mise à disposition : “A un moment, je me dirige vers les toilettes. Chris Brown me suit et m’attrape par le bras droit. Il me fait entrer dans une sorte de dressing. (…) Ça a duré 25-30 minutes. C’est encore trop difficile pour moi de vous expliquer en détail ce qu’il a fait, mais c’était brutal et violent. Il était menaçant et agressif”.

Enfin, pensant son calvaire terminé, elle affirme qu’après quelques mots glissés par Chris Brown, c’est l’un des amis de ce dernier qui a abusé d’elle alors qu’elle pensait que l’homme allait la raccompagner, puis son garde du corps : “La seule envie que j’avais c’était de rentrer chez moi. J’avais trop peur. C’était 3 hommes musclés, agressifs et menaçants. Je n’ai rien pu faire. Je suis traumatisée, je n’arrive pas à surmonter ce qui m’est arrivé et à reprendre mes habitudes. C’est horrible, je suis perdue.”

Après avoir finalement réussi à quitter les lieux, elle mettra 2 jours avant de déposer plainte malgré la peur de représailles : “J’avais peur. Ils ont mon adresse, mon numéro de portable, ma photo… Mais je ne voulais pas qu’ils puissent faire la même chose à d’autres filles. Chris Brown, c’est le genre de personne qui se croit puissante et qui se pense au-dessus des lois, mais non. J’irai jusque bout. Abusée 3 fois dans la même soirée par 3 hommes différents c’est insupportable à vivre.”

L’affaire est donc désormais entre les mains de la justice, qui aura sans doute énormément de mal à démêler le vrai du faux dans les propos de chacun des protagonistes…