Booba et Kaaris s’insultent en direct dans TPMP ! [Vidéos]

kaaris et booba

Voilà une scène que l’on imaginait franchement pas voir !!! Alors qu’il avait invité Kaaris sur le plateau de son émission Touche Pas à Mon Poste ce jeudi 24 janvier pour évoquer son nouveau projet, Or noir 3, Cyril Hanouna a décidé d’appeler en direct Booba afin que les 2 ennemis puissent échanger en direct. Forcément, les insultes et les menaces ont fusées de chaque côté, mais on a également pu constater qu’ils avaient des divergences concernant leur potentiel combat, qui pourrait finalement ne pas avoir lieu…

Kaaris a également plusieurs fois interrogé le présentateur star de C8 sur son implication dans cette histoire, lui reprochant d’avoir poussé Booba à le provoquer pour un combat. Des faits que ne reconnait pas Cyril Hanouna, un peu gêné.

 

Entre les “Dans ton cul…”, “ma poulette, jambe de coq”, “je veux le tabasser”, “on a pas envie de l’entendre“, “ta grand-mère”, “grosse baltringue”… Notons que Booba a quand même réussi à faire sourire K2A à quelques reprises, notamment quand il a commenté une intervention du rappeur de Sevran qui expliquait que B2O l’insultait sur Instagram. En plaçant un “ah ouais, il est en plein stress !”, Kaaris a lâché un amusé “elle est pas mal celle-là”, prouvant qu’ils conservent chacun un peu d’humour et d’autodérision, et finalement un peu d »humanité dans leur différend.

Si Booba semble encore vouloir l’affrontement dans l’octogone (“moi j’suis prêt…”, “que le meilleur gagne, c’est simple non”, dit-il), que Kaaris se moque (“faudra pas que tu sois fonsdé ce jour-là, mon pote !”) puis rappelle qu’il n’est pas un boxeur (donc qu’il préférerait un combat de rue), et qu’Hanouna pose la question : “est-ce que c’est la meilleure solution ?”, on retient surtout de l’échange que le fameux contrat qui doit poser les conditions de leur combat n’avance pas. Cyril Hanouna finit même par glisser un : “apparemment, il n’y aura pas combat !”, quand Kaaris finit par envoyer un “grosse baltringue” et Booba – déçu – par conclure : “la piraterie n’est jamais finie !”

Malheureusement, au final, après une sorte de dialogue de sourds mais bien fleuri, et surtout après les échanges de messages écrits et vidéos ou d’insultes via les réseaux sociaux, une nouvelle étape a clairement été franchie dans la rivalité entre Booba et Kaaris. De quoi alimenter encore les clichés des nombreux détracteurs du rap français…