Il y a 3 mois, Kim Porter, l’ex-compagne de P.Diddy, décédait prématurément dans sa demeure de Toluca Lake en Californie. Alors que sa mort affectait particulièrement le monde du hip-hop américain, Diddy a lui été fortement éprouvé par la disparition de la mère de ses enfants, les jumelles Jessie James et D’Lila et leur fils Christian, et de Quincy, né de sa relation avec Al B. Sure. La cause de son décès n’avait pas alors été confirmée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

The truest definition of a MOTHER 🖤 #KimPorter

Une publication partagée par Diddy (@diddy) le

Diddy lui avait rendu de vibrants hommages sur les réseaux mais surtout lors des funérailles de Kim dans sa ville natale de Columbus (Georgie) : “There’s some people in your life that’s gonna be irreplaceable” ! (“Il y a des gens dans votre vie qui resteront irremplaçable !”). Des artistes comme Usher, Missy Elliott, Lil Kim, Mary J Blige, Stevie J., Faith Evans ou encore Winnie Harlow étaient présents aux obsèques le 24 novembre 2018.

Selon le bureau du légiste de Los Angeles, qui a finalement choisi de communiquer sur ce sujet, Kim Porter est décédée d’une forme de pneumonie. Il s’agit d’une pneumonie lobaire qui se traduit par une inflammation aiguë des poumons due à une infection.

L’actrice et mannequin, très proche du rap game US, est morte le 15 novembre 2018 à 47 ans, à un moment – où selon ses proches – elle luttait contre une forte grippe. La nuit précédent son décès, elle se sentait particulièrement fatiguée.