Kaaris et Heuss L’Enfoiré : les 1ers chiffres de ventes dévoilés… [Mid-Week]

Le 93 Empire était à l’honneur. Vendredi 25 janvier, 2 artistes de la compilation de Sofiane ont sorti un projet : Kaaris et Heuss L’Enfoiré. Les 1ers chiffres de vente en mid-week de leurs albums ont déjà été dévoilés… 

A tout saigneur, tout honneur : avec Or Noir 3, Kaaris annonçait un retour au hardcore. Un come-back qui s’est fait dans un contexte particulier avec l’ombre du combat contre Booba qui planait au-dessus de lui et une promo chez TPMP qui s’est transformé en guet-apens : on a eu l’impression que la musique est passée au 2nd rang. D’après les chiffres en mid-week (assez fiables) dévoilés par Masilia 2007, le Dozo a totalisé 7177 ventes en midweek, après 3 jours d’exploitation, répartis en 2020 CD’s, 822 téléchargements et 4335 en équivalent de streaming. Des chiffres qui sont loin de lui assurer le score de son précédent album qui avait dépassé les 18 000 ventes mais n’empêche pas le rappeur d’être toujours énervé comme il l’a prouvé sur l’inédit Octogone.

Passons à l’autre proche de Fianso, Heuss L’Enfoiré qui a sorti En esprit dans un tout autre contexte. Le rappeur du 92 a publié son 1er projet dans des conditions parfaites : des grosses performances dans Planète Rap, des singles forts sortis avant (Les méchants) et en même temps (Khapta) que l’album et une excellent 1ère interview chez nous. Avec 5971 ventes en mi-week (1879 en physiques, 457 en digital et 3634 en équivalent streaming), Heuss réalise une belle entrée dans le rap game et confirme les espoirs placés en lui, alors qu’il fait partie des 10 rookies sur lesquels nous misons pour 2019.

D’autres projets sortis le même jour ont également vu leurs chiffres de milieu de semaine être révélés : ceux de Seth Gueko et du XV. Le rappeur expatrié en Thaïlande a écoulé 2636 exemplaires de Destroy (1477 physiques, 539 téléchargements, 619 équivalents de stream). De son côté, le collectif du 17ème arrondissement de Paris a uniquement sorti La Onda en digital et totalise 258 ventes, dont 227 en streaming. Si ce chiffre paraît très faible, cela signifie quand même que leurs sons ont été écoutés plus de 340 000 fois sur les plateformes.

En effet, ces chiffres ont été calculés avec la nouvelle règle de décompte du streaming. Alors qu’il fallait 1000 écoutes pour faire une vente, il en faut désormais 1500. De quoi faire baisser tous les chiffres !