Pourtant très proches à une époque, Lil Wayne et Young Thug sont depuis plusieurs années des ennemis déclarés. Une relation conflictuelle dans laquelle s’est notamment immiscé Birdman, qui a pris parti pour le second alors qu’il était le mentor du 1er. Le nom de l’ancien boss du label Cash Money Records a par exemple été récemment cité comme possible commanditaire d’une fusillade ayant touché Weezy en 2015.

Une nouvelle étape de leur conflit pourrait néanmoins être prochainement franchie. En pleine préparation de son nouveau projet, Young Thug s’est exprimé lors d’un live sur Instagram, affirmant que Lil Wayne tenterait de l’attaquer en justice pour plagiat. Lil Wayne estimerait que Barter, la série de mix-tapes de Young Thug, aurait un nom beaucoup trop similaire à ses albums Carter.

Dans le même temps, TMZ nous apprend que Wayne souhaiterait également attaquer son ancien avocat Ronald Sweeney, qui l’a représenté de 2005 à 2018. Ce dernier aurait en effet touché près de 10% de chaque somme récupérée grâce à lui par Lil Wayne en plus des habituels honoraires, alors que la norme américaine n’est que de 5%. Des “primes” touchées sans que le rappeur de la Nouvelle-Orléans ne soit au courant et qui auraient coûté à ce dernier près de 20 millions de dollars, qu’il réclame aujourd’hui. Habitué à être attaqué et à se présenter devant les tribunaux comme accusé, Lil Wayne compte donc bien se retrouver cette fois dans la position du plaignant.