21 Savage arrêté : on apprend qu’il est en fait… britannique !

Le petit prince d’Atlanta nous aurait-il menti ? C’est ce que l’on est en droit de se demander depuis que l’on a appris que 21 Savage avait été arrêté pour défauts de VISA car il serait en fait… britannique !

Avant tout connu pour être la ville de Coca-Cola, ATL est devenu depuis quelques années la capitale mondiale du rap. Tous les ans, de nombreux talents émergent des ruelles de la métropole de Georgie. Parmi eux, il y a 21 Savage. Petit protégé de Metro Boomin, il a divisé à ses débuts mais son 2nd album i am > i was semble l’avoir bien installé dans le game. Pur produit d’Atlanta et de ses gangs, selon ses propos en interview, il ne serait arrivé dans la ville des Outkast qu’à l’âge de… 7 ans !

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Out now let’s change the world >

Une publication partagée par Saint Laurent Don (@21savage) le

21 Savage, de son vrai nom Shéyaa Bin Abraham-Joseph est arrivé aux Etats-Unis en juillet 1999 avec un VISA en règle qui a expiré au bout de 4 ans. Un porte-parole du service de l’immigration américain, l’Immigration & Customs Enforcement (ICE), a déclaré qu’il était en détention pour procédure de renvoi. Il aurait ajouté que toute sa vie publique était fausse… Il va aussi devoir répondre d’une histoire de drogue datant de 2014. C’est le juge qui décidera du sort du rappeur.

TMZ a obtenu une réaction de son avocate Dina LaPolt : “Nous travaillons avec diligence pour faire sortir M. Abraham-Joseph de sa détention pendant que nous travaillons avec les autorités pour dissiper tout malentendu. M. Abraham-Joseph est un modèle pour les jeunes du pays – en particulier à Atlanta, en Géorgie – et travaille activement dans la communauté en menant des programmes pour aider les jeunes défavorisés.”