Jay-Z paye un avocat pour défendre 21 Savage…

Si les problèmes de 21 Savage avec les services américains de l’immigration américaine ont tout d’abord amusé, ils ont ensuite créé une vague de mobilisation à laquelle s’est joint Jay-Z en offrant un avocat… 

Après l’humour, place à la mobilisation. Quand Internet a appris que 21 Savage était anglais alors qu’il s’était toujours revendiqué d’Atlanta, les vannes ont fusé, faisant même une victime en la personne de Demi Lovato. Mais la gravité de cette situation qui prive le rappeur de liberté a également lancé une vague de soutiens de la part de nombreux artistes et le lancement d’une pétition. Jay-Z, plus que discret sur les réseaux sociaux, s’est également exprimé sur son compte Facebook : “L’arrestation et la détention de 21 Savage est une parodie absolue, sa demande de visa U est en attente depuis 4 ans. En plus d’être un artiste qui a réussi, 21 mérite de retrouver immédiatement ses enfants.

Un message court, simple et efficace. Mais le mari de Beyoncé a également lié les actes à la parole. Selon TMZ, Roc Nation, la société de management de Jay-Z aurait engagé Alex Spiro, avocat spécialiste dans les questions légales d’immigration. Le média a même réussi à décrocher quelques mots de l’homme de loi : “Nous n’allons pas nous arrêter jusqu’à ce qu’il soit libéré, sous caution ou devant un juge … Nous avons ici quelqu’un qui a dépassé la durée de validité de son visa avec une demande en attente depuis 4 ans – pas un criminel reconnu coupable qui doit être détenu et enlevé mais, de l’avis général, une personne merveilleuse, un père et un artiste qui a une infraction de marijuana qui a été annulée et scellée”.

Avec cette arme en plus dans son sac, 21 Savage va-t-il réussir à se sortir du pétrin et retrouver sa famille ? C’est tout le mal qu’on peut lui souhaiter…