On en parlait ce matin, Kaaris a officialisé dans l’émission des Grandes Gueules sur RMC la tenue du combat qui pourrait l’opposer à Booba au mois de juin en Tunisie. Une annonce qui a évidemment enflammé les réseaux sociaux et qui a été suivie, quelques minutes après seulement, d’une vidéo postée sur Instagram dans laquelle le Dozo signait le fameux contrat. Un document officiel qui comporte toutefois une clause un peu particulière réclamée à plusieurs reprises par B2O, la “clause Sandwich Grec”…

Outre le cours sur l’historique et les origines du kebab, il est donc très sérieusement écrit noir sur blanc que Booba bénéficiera d’un “sandwich grec supplément merguez” après le combat comme il l’avait réclamé. A part cette clause farfelue, un accord semble donc tout proche d’être trouvé entre les 2 hommes à moins que, comme le précédent, le contrat ne convienne finalement pas à l’un des protagonistes. Dans le cas contraire, Kaaris et Booba se donneront rendez-vous en Tunisie au moins de juin pour enfin régler leurs comptes, une bonne fois pour toutes.

Plus tard dans la journée, Kopp réagissait avec un premier post Instagram assez sulfureux au contrat proposé par K2A, et notamment à la clause “sandwich grec”. Accompagnant la photo d’une merguez, il invectivait Kaaris en ces termes : “et pourquoi pas dans la chatte à ta mère…?!!”

https://www.instagram.com/p/Btlf4HaA4CW/?utm_source=ig_web_copy_link

Un réaction qui n’a pas manqué de faire réagir Kaaris qui a rapidement envoyé une vidéo où il demande à Booba d’arrêter ses insultes et de signer le contrat. Le tout en abordant un ton similaire à celui de Booba quand celui-ci a envoyé un premier contrat au rappeur de Sevran, et posté une vidéo lui demandant de le signer :