Kaaris est déjà en Tunisie : Il pose un ultimatum à Booba ! [Photo]

Si les gilets jaunes en étaient à l’acte 13, ce nouveau week-end a presque été tranquille du côté de Booba et Kaaris dans l’organisation de leur combat destiné à mettre un terme – dans les règles – à leur clash historique l

Alors que Kaaris semble avoir pris l’avantage sur son adversaire ces derniers jours, que ce soit sur les réseaux sociaux avec ses récentes prises de paroles, mais aussi avec la promo de son album Or Noir 3 grâce à laquelle il a pu aisément se justifier et commenter la situation, l’envoi la semaine dernière de sa version du contrat qui doit réglementer leur affrontement a mis la balle dans son camps. Ce week-end Booba, entre quelques taquineries, est revenu sur certaines notions du document, des points à modifier pour rendre possible – à son sens – l’organisation de “la bagarre.

Dans les diverses modifications à apporter au contrat de Ris-Kaa, Booba a notamment demandé à ce que l’évènement se déroule dans un pays limitrophe de la France afin que leurs supporters puissent y assister. Au regard de leurs récents démêlés avec la justice, le rappeur de Sevran avait rapidement répondu en vidéo en rappelant qu’il était compliqué d’en être autrement… K2A en profitait pour demander à l’ex-Lunatic de signer ou de “fermer sa gueule à tout jamais.

Je suis deja sur place je t’attends de pied ferme.” Ce lundi matin, dans un nouveau message Instagram, Kaaris a choisi de poser un ultimatum à Booba devant l’aéroport de Tunis. Dans le commentaire qui accompagne la photo, il réitère son propos en prenant Booba au mot (tu avais dit ou tu veux quand tu veux”), insistant sur le fait qu’il attend sa signature dans le “24h, sinon – comme il l’a déjà fait – ce dernier n’aura plus le droit à la parole !

Comme témoin d’un jeu du chat et de la souris, force est de constater que les 2 adversaires, aussi motivé l’un que l’autre, se renvoient la balle depuis plusieurs semaines. Pas sûr que l’un d’eux puisse se taire à tout jamais…