Soulja Boy, T.I. et Young Thug boycottent Gucci après la polémique du blackface

Ce n’est pas nouveau, la sappe et le luxe font partie des éléments importants dans l’univers du rap, en France comme aux Etats-Unis. Un lien fort dont de nombreuses marques profitent, les artistes leur offrant bien souvent une belle exposition. Très récemment, Young Thug s’est par exemple laissé aller à un Brand Dropping dans le morceau Chanel, citant aussi bien des marques de vêtements de luxe que de voitures.

La semaine dernière, une énorme polémique concernant l’une de ses marques est née aux Etats-Unis. Gucci a en effet choisi d’utiliser un blackface pour illustrer l’un des pulls vendus sur son site. On y voyait une mannequin portant le pull noir et dont le bas du visage a été caché par le dessin d’une grosse bouche rouge.

Face à cette publicité raciste, Spike Lee a été le 1er a annoncé qu’il comptait boycotter la marque. Un mouvement que de nombreux rappeurs, à commencer par Soulja Boy, T.I. et Young Thug, ont rejoint dans la foulée.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

@gucci As a 7 figure/yr customer & long time supporter of your brand I must say…Y’all GOT US fucked UP!!! APOLOGY NOT ACCEPTED!!!! We ain’t going for this “oops my bad I didn’t mean to be racist and disrespectful towards your people” shit!!! Y’all knew wtf y’all was doin and WE AINT GOING FOR IT!!! We ALL GOTTA Stop buying,wearing,and supporting this piece of shit company And ALL PIECE OF SHIT COMPANIES UNTIL THEY LEARN TO RESPECT OUR DOLLARS & VALUE OUR BUSINESS!!!! Our culture RUNS THIS SHIT!!! We (People of color) spend $1.25 TRILLION/year (but are the least respected and the least included)and if we stop buying ANYTHING they MUST correct any and ALL of our concerns. That’s THE ONLY WAY we can get some RESPECT PUT ON OUR NAME!!!! I Don’t Give a Fuck if I gotta wear Target brand shit…. #FuckGucci

Une publication partagée par TIP (@troubleman31) le

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Smh what is this man? 🤦🏾‍♂️ no more @gucci headbands for me. Who’s responsible for this? Because it’s not funny! At all!

Une publication partagée par Soulja Boy (Young Drako) 💲🔌🔫 (@souljaboy) le

La marque a bien tenté de publier un communiqué afin de s’excuser, mais le mal était bien évidemment fait. Reste désormais à savoir si d’autres artistes rejoindront ce mouvement qui prend une très grosse ampleur outre-Atlantique…