Les 14 fois où les rappeurs vous ont souhaité une bonne Saint-Valentin [Dossier]

Qu’on soit célibataire ou en couple, la Saint-Valentin est une date du calendrier qui interpelle toujours. Les rappeurs l’ont bien compris et ils ne manquent jamais l’occasion d’en profiter pour sortir un clip, quand ce n’est pas carrément un projet. Voici une sélection des 14 fois où les rappeurs nous ont régalés pour le 14 février….

1 – Casseurs Flowters – Saint-Valentin :

Voici l’hymne officiel des célibataires. Le 14 février 2006, Orelsan et Gringe sortent un morceau aussi drôle que cru sur leur condition de célibataire. Chaque ligne est une punchline qui aurait pu les faire envoyer devant les tribunaux par les féministes, mais c’est finalement le sort qui sera réservé au morceau Sale pute. Ce single a permis à OrelSan de faire son 1er buzz à une époque où il fallait être sur MySpace pour suivre ses débuts…

2 – Vald – Saint-Valentin :

Dîner aux chandelles avec sa compagne ? Ce n’est pas vraiment le truc de Vald. Le rappeur d’Aulnay préfère les tête-à-tête avec ses fans sur Periscope. C’est à cette occasion qu’il a lâché un freestyle inédit le 14 février 2017 avec comme thème, la Saint-Valentin. Sur l’instru de X Bitch de 21 Savage et Metro boomin (en feat avec Future), Valentin raconte son plaisir, quand il est défoncé, d’écrire à son “ex pute”. Romantisme, quand tu nous tiens…

3 – Guizmo – Saint-Ballantine’s :

S’il a une femme et un enfant, Guizmo est également un grand amoureux de la boisson alcoolisée. Le 14 février 2015, il déclare son amour pour le Ballantine’s, le whisky qui lui a valu sa renommée aux Rap Contenders (rappelez-vous que “5 teilles de Ballantine’s, c’est normal” pour lui). La boisson a également l’avantage d’avoir un nom proche du saint fêté par les amoureux, et personne n’aurait pu l’empêcher de faire ce jeu de mots.

4 – Fababy et Despo Rutti – Freestyle Saint-Valentin :

Avant de faire partie de la Team BS et que sa carrière ne devienne bancale, Fababy était le grand espoir du rap français, pris sous l’aile de Despo Rutti. Les 2 amoureux de punchlines ont sorti le 14 février 2012 un freestyle. Mais en dehors de son nom et de sa date de sortie, ce morceau à rallonge (plus de 7 minutes) n’a aucun rapport avec l’amour. Le ceau-mor est même volontairement violent avec en featuring… une batte de base-ball ! Chacun son délire le 14 février…

5 – MZ – Lune de fiel :

Quand la MZ sort Lune de fiel le 14 février 2014, la date n’est pas choisie au hasard. Dans cet extrait de MZ Music, vol.3, Jok’Air, Hache-P et Dehmo, accompagnés de Marlo, racontent une soirée avec une meuf qui se résume à “Fumer, tiser, baiser”. Ces 3 verbes auraient même pu être le titre du morceau tant ce gimmick a eu du succès, mais ils ont préféré s’inspirer du roman de Pascal Bruckner et son adaptation au cinéma par Roman Polanski.

6 – André 3000 – Happy Valentine’s Day :

Quand la moitié des Outkast parle d’amour, ce n’est pas avec joie. Dans ce morceau inspiré de Prince, le compère de Big Boi se met dans la peau de son alter ego Cupid Valentino. En résumé, il dit que l’amour ne devrait pas se fêter qu’une fois par an, mais que tous les jours devraient être un 14 février. Si le morceau est un peu râleur, il finit bien avec un 4ème couplet dans lequel André 3000 chante joyeusement son amour. Un classique de l’artiste qui a assurément le plus renversé les codes du rap ces 20 dernières années…

7 – Kodak Black – Heart Break Project :

Pourquoi sortir un son pour la Saint-Valentin quand tu peux balancer une mix-tape ? Kodak Black n’a pas dû se poser de questions lui qui était particulièrement productif avant son incarcération, et a enchaîné les projets de qualités. En 17 titres (dont le dernier Feb 14 pour bien rester dans le thème), Kodak Black chantonne un peu plus que d’habitude et met du baume au cœur à ses fans, puisqu’il a été arrêté le mois d’avant cette sortie.

 

8 – Krisy – Paradis d’amour :

Il n’y a pas que les Américains qui peuvent publier un album entier dédié à Cupidon le jour de la fête de Vald. Un an avant Kodak Black, Krisy envoyait Paradis d’amour dont le nom nous fait aisément comprendre que sa date de sortie n’a pas été choisie au hasard. En 10 morceaux, le rappeur et beatmaker belge nous décline le thème de l’amour sous différents angles, entre fictions et réalités…

9 – Brvmsoo feat. Nwarboy – Tomber love :

Il n’y a pas d’âge pour tomber love. C’est ce que semble nous dire Brvmsoo qui n’avait que 15 ans à l’époque de la sortie de ce single, le 14 février 2018. Il prouvait également qu’il avait déjà le sens du timing en proposant un single bien plus léger que ses 1ers sons le jour de la fête des amoureux. C’est tellement bien passé qu’il s’agit du 2ème plus gros succès de sa carrière (en nombre de vues YouTube), après son hit La Deb

10 – Dadju – Interview par amour :

Puisqu’un peu d’autopromotion ne fait pas de mal et qu’on ne peut pas parler d’amour dans le game sans évoquer Dadju, ressortons cette interview. Dans ce moment plutôt cool passé avec le petit frère de Maître Gims nous avons appris tout ce qu’il a fait ou pourrait faire par amour (en référence au single du même nom), et aussi comment le séduire : il va falloir sortir les gros moyens comme on vous laisse le découvrir !

11 – Booba – Ouestside :

Ok, c’était le 13 février et ça ne parle pas d’amour : il n’empêche que la Saint-Valentin 2006 était sûrement une des meilleures qu’ont passées les pirates de l’époque en découvrant ce qui deviendra un classique du rap français. De toute façon, B20 n’a qu’une seule Valentine dans sa vie et il lui a récemment consacré Petite fille, un autre hommage à Renaud, 12 ans après Pitbull

View this post on Instagram

Ma Valentine 💝

A post shared by KOPP92i (@boobaofficial) on

12 – El Matador – Fille naïve (Sans Valentin) :

Artiste qui aime prendre à contrepied, El Matador a profité de la Saint-Valentin 2017 pour fustiger certains comportements masculins dans Fille naïve (Sans Valentin). Ce morceau à l’allure légère est un vrai story-telling d’où sort la phrase pour rassurer les filles qui souffrent dans leur relation : “Tu croyais être la bonne mais c’est lui qu’était pas le bon”. Quelques semaines plus tard, le Marseillais rétabli l’équilibre en délivrant Sheitana, où c’est une femme qui a le mauvais rôle…

13 – Kanye West craque sur Instagram :

Parce que Kanye West n’est pas qu’un rappeur mais un artiste complet, il fête aussi la Saint-Valentin à sa manière. En février 2018, alors qu’il a abandonné les réseaux sociaux, il réactive son compte Instagram pour y poster 55 photos. On peut y voir de nombreux couples importants des dernières décennies, y compris celui qu’il forme avec Kim Kardashian

14 – Jok’air et Alonzo – Comme tu es :

Pour bien finir, soyons actuel. Ce 14 février 2018, Jok’Air (décidément un grand amoureux de cette date et des femmes) sort un nouveau morceau sur lequel il a convié Alonzo. Une déclaration faite aux filles qualifiées de faciles, mais qui ont tout l’amour des rappeurs du 13ème et du 13. Pour l’occasion, Big Daddy et le Capo dei Capi ont sorti leurs plus belles tenues de crooners…