6ix9ine pourrait éviter la prison, grâce un accord avec le gouvernement !

6ix9ine, qui vient de dévoiler un nouveau single, Lanes, pourrait être libéré de prison plus tôt que prévu. Selon un accord récemment passé avec les autorités, pour avoir coopéré avec les Fédéraux, le new-yorkais pourrait voir toutes les charges retenues contre lui être effacées, et son maintient en détention suspendu.

6ix9ine deal
L’accord entre 6ix9ine et le gouvernement américain

Alors qu’il risque plus de 47 ans de prison pour 9 chefs d’inculpation (pour racket, trafic de drogue, port d’armes, association de malfaiteurs…), le rappeur de 22 ans a choisi de coopérer avec le gouvernement US. Ainsi, le Bureau du procureur du District Sud de New-York en charge de son dossier aurait accepté de “ne pas poursuivre l’accusé pour les crimes pour lesquels il est inculpé des chefs d’accusation 1 à 9.” Il en serait de même pour les “autres crimes que l’accusé avouerait au gouvernement.”

Un juge doit maintenant déterminer les termes de cet arrangement qui sera présenté lors du jugement de Daniel Hernandez dit 6ix9ine prévu le 24 janvier 2020.

Après avoir reconnu avoir fait parti du gang des Nine Trey Bloods, avoir participé à la tentative d’élimination d’un membre d’un gang rival, et avoir balancé son partenaire Kintea McKenzie qui avait tiré sur Chief Keef, pour sa coopération, Tekashi devrait également avoir le droit à une protection de témoin.

6ix9ine avait été arrêté en novembre 2018 après 5 ans d’enquête.