Lil Pump : une enquête ouverte après la diffusion de son arrestation

Après la diffusion sur les réseaux sociaux de la vidéo de l’arrestation de Lil Pump à l’aéroport de Miami en décembre dernier, une enquête interne mettant en cause les policiers a été ouverte

Si Lil Pump a dévoilé ce 22 février son 1er album studio Harverd Dropout, le rappeur de 18 ans a également fait parler de lui la semaine dernière pour un tout autre sujet. Une vidéo enregistrée par une caméra corporelle dans laquelle il se faisait arrêter par la police des airs a en effet été diffusée par TMZ. Survenue en décembre, cette arrestation s’était produite alors qu’il était en train d’embarquer dans un avion devant relier Miami à Los Angeles, les forces de l’ordre le soupçonnant de posséder un sac rempli de marijuana. On assiste notamment à échange musclé entre lui et un agent de la TSA, chargé de la sécurité aéroportuaire. Malgré qu’aucune information ne pouvait lier Pump au fameux sac, il avait été embarqué avant d’être libéré plus tard.

Sauf que cette vidéo pourrait avoir des conséquences pour les policiers ayant participé à l’arrestation du rappeur. Une enquête interne a effectivement été ouverte ce lundi afin de juger si cette interpellation était légitime. Une petite phrase lâchée par l’un des membres des forces de l’ordre, alors que Lil Pump niait que le sac lui appartenait (“Je m’en fous, c’est ton sac maintenant”), a également participé à l’ouverture de cette enquête. On ne connaît pas en revanche la date à laquelle le verdict sera rendu…