Donald Trump répond à Spike Lee après son discours aux Oscars

S’il a obtenu ce dimanche le 1er Oscar de sa carrière dans la catégorie du meilleur scénario pour le film BlacKkKlansman, Spike Lee n’en oublie pas pour autant son engagement social. Lors du traditionnel discours après la remise de la petite statuette, il s’est une nouvelle fois attaqué au président des Etats-Unis, évoquant déjà la prochaine élection : “Mobilisons-nous, soyons du bon côté de l’Histoire. Faites le choix de l’amour contre la haine. Faisons le bon choix !”

En pleine préparation de sa nouvelle rencontre avec le dirigeant nord-coréen Kim-Jong Un, qui se déroule ce 27 février, Donald Trump lui a répondu. Utilisant comme à son habitude Twitter, ce dernier a d’abord critiqué Spike Lee avant de mettre en avant ce qu’il considère comme des avancés pour les Afro-Américains.

“Ce serait bien si Spike Lee pouvait lire ses notes ou mieux, ne pas avoir à utiliser de notes du tout, lorsqu’il traite de raciste votre président, qui a fait davantage pour les Afro-Américains (réforme de la justice, plus bas taux de chômage de l’histoire, baisse des taxes, etc.) que presque n’importe quel président !”

Le dernier mot revient cependant au réalisateur de 61 ans, qui s’est une fois de plus exprimé, cette fois auprès du média Entertainment Weekly : “Ils changent l’histoire. Ils ont fait la même chose avec les joueurs afro-américains qui s’étaient agenouillés, en essayant d’en faire ce truc anti-américain, anti-patriotique, anti-militaire. Mais personne n’y croit.”

Bref, l’ambiance est toujours aussi tendu entre les pro et les anti-Trump. La fin de mandat promet d’être, à l’image des 3 dernières années, particulièrement mouvementée…