Momo Challenge : les artistes se mobilisent contre ce phénomène !

C’est le dernier phénomène à la mode qui effraie les parents (et il y a de quoi) : le Momo Challenge. Une forme de cyber-harcèlement sur les réseaux sociaux qui incite les victimes à avoir des comportements dangereux… voire suicidaire. 

Ce petit “jeu” a différentes formes, mais le résultat est souvent le même, avec à l’arrivée des appels au suicide. Il y a la version WhatsApp, née en Argentine : après avoir ajouté le numéro de Momo, il vous invite à relever des challenges vous mettant en danger et pousserait même au suicide, affirmant qu’il pourrait faire des révélations sur votre vie privée. Le but final est de voler les informations personnelles des victimes.

Le tout se fait sous couvert d’un visage particulièrement effrayant, celui d’une sculpture réalisée par un studio japonais d’animation, Link Factory. Mais si ce phénomène sur WhatsApp avait été certainement surestimé, aucune victime n’ayant été recensée par les différentes polices des pays où existent le phénomène, il a ressurgi sur YouTube. Et là, le danger et plus important car il peut toucher des plus jeunes : le fameux avatar apparaît dans des vidéos destinées à un public très enfantin comme vous pouvez le voir dans l’extrait, ci-dessous, d’une vidéo de Peppa Pig qui s’est faite supprimer depuis.

Du coup, plusieurs personnalités se sont mobilisés pour dénoncer le Momo Challenge, à commencer par une des plus influentes, Kim Kardashian, ou encore Tory Lanez. Pour la France, c’est Kalash qui s’est chargé de sensibiliser le public sur le sujet.

https://www.instagram.com/p/BuZ49_Hhn_T/?utm_source=ig_web_copy_link