Childish Gambino, Maître Gims, Stromae… Et Soprano freestyle avec des candidats dans The Voice… [Vidéos]

soprano freestyle the voice

Chaque semaine, ce sont en moyenne 5,22 millions de téléspectateurs qui suivent les primes de la saison 8 de The Voice. Lors de ce 6ème épisode, une nouvelle vague d’artistes ont fait résonner des vibes de musiques noires-américaines, de rap us et rap français dans le télé-crochet de TF1… A commencer par le duo des Scam Talk, à la fois rappeurs, chanteurs, beatboxers, musiciens, loopers qui ont même fini sur un freestyle avec un Soprano, en mode rap, qui n’a pas pu s’empêcher d’aller kicker avec les 2 candidats…

Goatenberg et Brez (28 ans chacun) forment depuis 2 ans le duo Scam Talk, après s’être rencontrés dans un atelier d’écriture. Ensembles, mais chacun avec sa spécialité, Goatenberg le chanteur, Brez, Champion de France de beatbox 2018 et rappeur, équipés de leur samplers (ou loopers), ils se sont chargés de reprendre le puissant tube This Is America de Childish Gambino… “Y’a moyen, tu pars en beatbox. On se fait une impro ?” Forcément, après la prestation de Soprano qui n’a pas pu s’empêcher de les rejoindre sur scène pour kicker un petit freestyle en leur compagnie, les 2 musiciens (et animateurs au quotidien) ont opté pour le rappeur de la Psy4tra comme coach ! Petit cadeau des Scam Talk dans la séquence #TalentRoom, le duo a repris La La La de Naughty Boy et Sam Smith.

Employé à l’accueil d’une société, David Té (21 ans), plutôt timide, est aussi chanteur, et pratique le piano. Une passion pour le chant qui le saisit quand il est placé en famille d’accueil alors qu’il n’a que 10 ans. Pour participer aux auditions à l’aveugle de The Voice saison 8, l’artiste s’est lancé dans une reprise de Formidable de Stromae. Le parisien qui chante régulièrement à la Gare Saint-Lazare, tenu par sa timidité et ses émotions, a tout de même réussi à toucher 2 jurés, Jenifer et Soprano, puis a sélectionné Jenifer afin de continuer la compétition.
Pour la #TalentRoom, actualité oblige, David a chanté du Drake (qui était ce même soir en concert à Paris) en s’aventurant dans une reprise de One Dance.

La québécoise Valérie Daure, 35 ans, nous a fait penser à Erykah Badu en se lançant dans une cover d’I Will Survive (1978) de Gloria Gaynor. Avec cette version entre rap et chant, la jeune femme établie à Montréal, qui est humoriste de base, a modernisé ce classique qui avait été adopté par la France lors de la victoire des Bleus à la Coupe du monde 1998. Alors qu’elle avait participé à l’émission La Voix en 2014, elle était véritablement devenue interprète professionnelle en décrochant le 1er rôle de la comédie musicale Bodyguard à Paris. Aujourd’hui, après avoir séduit Julien Clerc, elle repart avec lui pour poursuivre son aventure dans l’émission de TF1. Dans la #TalentRoom, Valérie Daure s’est attaqué à la pop star Ariana Grande, et son titre God Is A Woman.

Certainement l’une des plus belle voix de la soul, auteur d’un classique du genre avec le hit Loving You de 1974 (produit par Stevie Wonder), Anne-Sophie Terschan qui avait déjà participé à The Voice Belgique, a osé reprendre Minnie Ripperton, et ses notes hautes, proche du sifflement. Si son interprétation de Loving You, nous a autant fait penser à Mariah Carey qu’à un personnage de Walt-Disney (elle a d’ailleurs fait des doublages pour la chaîne Disney Junior), la jeune candidate a véritablement de quoi séduire. A 22 ans, la chanteuse belge de Strépy-Bracquegnies, qui a également participé à l’émission Rising Star en 2014, a déclenché 3 membres du jury, et a choisi Jenifer.
Dans la séquence #TalentRoom, Anne-Sophie a proposé une reprise de Michael Jackson, et de sa chanson P.Y.T.

Pour dévoiler ses talents de chanteuse, et un peu de rappeuse, mais aussi toute sa puissance vocale malgré quelques faiblesses, Estelle est partie dans du Twenty One Pilot, en reprenant leur titre Heathens (extrait de la BO de Suicide Squad). Autant inspirée par le rap français que par le métal, la jeune lyonnaise de 19 ans se consacre entièrement à sa passion, au point de chanter dans le métro et dans la rue. Alors que 3 jurés se sont retournés (Jenifer, Mika et Soprano) sur sa prestation, et que Jenifer a déclaré voir en elle Pink, elle est repartie avec Mika. Petit bonus, pour la partie #TalentRoom de l’émission, Estelle a offert sa version de You Know I’m No Good d’Amy Winehouse

Un pari risqué. Gagnant de la saison 6 de The Voice Belgique, Théophile Rénier a tenté sa chance dans l’édition française de l’émission, en redevenant simple candidat. Pour se faire, le jeune homme de 24 ans venu de la ville de Chastre en Belgique, pianiste depuis l’âge de 5 ans et plutôt fan de rock, a repris la chanson de Maître Gims, Malheur malheur. Seul un seul fauteuil rouge s’est retourné, celui du Juien Clerc, qui est donc naturellement devenu son coach. C’était de justesse, mais Théophile poursuit l’aventure…

Enfin, Margaux Appert, 16 ans, a interprété Papa de BigFlo & Oli en s’accompagnant à la guitare. La benjamine de la soirée, La lycéenne à Romorantin, a touchée les jurés par son interprétation, mais pas suffisamment pour qu’ils se retournent.