Kalash arrêté sur les Champs-Elysées après avoir dégradé plusieurs voitures [Vidéo]

Alors qu’il était hier, samedi 16 mars, l’invité de Drake sur la scène de l’AccorHotels Arena à Paris, Kalash a été arrêté plus tard après avoir embouti plusieurs véhicules. Plusieurs vidéos de son arrestation musclée ont également été publiées sur les réseaux sociaux.

C’est une drôle de soirée qu’a vécu Kalash hier. L’artiste antillais a tout d’abord eu l’immense privilège d’être invité par Drake afin de participer à son Assassination Vacation Tour, comme Hamza la veille. Quelques minutes durant lesquelles il a notamment pu interpréter son tube Mwaka Moon (sans Damso) pour le plus grand plaisir du public présent dans la salle parisienne.

Malheureusement, la nuit s’est beaucoup moins bien finie puisqu’il a été arrêté par la police alors qu’il circulait en voiture près des Champs-Elysées. Sur une 1ère vidéo diffusée en direct sur Facebook par une jeune femme qui s’exprimait sur le sujet des Gilets jaunes, on voit le chanteur emboutir plusieurs véhicules. Visiblement éméché, il sort quelques secondes de sa Porsche avant de remonter dedans.

Par la suite, d’autres vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent Kalash arrêté par les policiers. Ce dernier conteste son arrestation, se débat et insulte largement les policiers avant d’être difficilement menotté puis embarqué. Il a ensuite été placé en garde de vue pour délit de fuite, outrage et rébellion envers personnes dépositaires de l’autorité publique, et risque d’être poursuivi par la justice.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

LE RAPPEUR KALASH ARRÊTÉ POUR UN DÉLIT DE FUITE La nuit du samedi à dimanche, le rappeur martiniquais Kalash a été arrêté pour un délit de fuite suite à un accrochage en voiture, kalash revenait d’une invitation au concert de Drake et sur son chemin de retour il a embouti plusieurs voitures. Quelques minutes après sa fuite, les policiers ont finit par bloquer la porche du rappeur… Entouré de quatres policiers et très en colère, “Ya quoi ici”, “lâcher moi” dit-il. Kalash proteste auprès des policiers qui finissent par le maîtriser et le conduire au commissariat afin d’être placé en garde à vue. Le Rappeur pourrait bien être poursuivi pour délit de fuite et outrage à agents de la force publique. #actualite #artistedumoment #artistefrançais #divertissements #freekalash #kalash972 #personnalite #rapfrançais #rapinfo #repost #teamkalash #teamkalash972 #champselysees #zuainfo

Une publication partagée par Zua Info (@zua_info) le