Le rappeur Lil Mister, connu pour être le cousin de Lil Durk mais aussi comme l’un des piliers de la Drill Music, a été abattu dans les rues d’Englewood, dans la banlieue de Chicago.

A 24 ans seulement, Lil Mister était loin d’être un anonyme outre-Atlantique, notamment auprès des fans du rap de Chicago. S’il était très peu connu en France, le rappeur a pourtant participé, avec d’autres artistes de la ville, à l’explosion et la popularisation de la Drill Music. Il s’était entre autres fait un nom avec le titre No Lackin, sorti en 2012. Malheureusement, il a été ce week-end la victime d’une fusillade alors qu’il marchait dans un quartier d’Englewood, une ville de la banlieue de Chicago, d’où est également natif Chief Keef (et même les Sugarhill Gang en leur temps). C’est à ce moment qu’une voiture noire est passée à côté de lui, et que ses occupants se sont mis à lui tirent dessus, avant de prendre la fuite. L’information a été confirmée dans la foulée par le Chicago Sun Times avant d’être reprise par les principaux médias du pays. De très nombreux hommages lui ont également été rendus sur les réseaux sociaux.

Un meurtre qui se produit quelques heures seulement après qu’il ait affirmé lors d’un live Instagram avoir provoqué l’accident de voiture de Memo600, un autre rappeur de Chicago avec lequel il est en clash depuis plusieurs mois.

Actuellement en tournée, Lil Durk, cousin de Lil Mister, n’a pas encore réagi à cet assassinat.