NINHO FEAT. JUL – JUSQU’A MINUIT [LYRICS]


 

 

INTRO : Jul (& Ninho)
Hier on avait R, aujourd’hui on a tout
(Tiens, tiens, tiens, tiens)
Hier on avait R, aujourd’hui on a tout
(Retiens bien mon pote)

PONT : Ninho
J’vais les vis-ser, jusqu’à minuit j’ai mis la cagoule
J’roule sans mis-per, 9 000 € dans ma fouille
Et cet hiver, j’fais un aller-retour à Cancun
Loin d’la misère, hier on avait R, aujourd’hui on a tout

COUPLET 1 : Jul
Hier on avait rien, aujourd’hui on a tout
J’ai mes défauts, mes atouts
J’suis pas le Prince de Monaco
Amoureux du rap depuis petit dans la cour
Fais gaffe, double pas ton ami pourrait te faire la peau
Prépare bien ta guerre avant de penser à la paix
J’fume un pet’ sur le canapé, j’te réponds une heure après
Pour conduire la RS, j’fais des TP dans le stud’
Pendant qu’les potos cherchaient à s’en sortir dans le stup’
Le p’tit il ouvre les maisons, il a mis d’côté les études
Il s’est retrouvé avec sa mère menottée devant la juge
La peine met des coups, et maintenant y’a qui ?
Les sous du mandat partis dans un sac pour filles

COUPLET 2 : Ninho
Mon bâtiment et mon cœur sont en travaux
Et le public m’a dit “bravo”
D’la bravoure et des couilles
J’entends “poisson”, j’entends “écaille”
J’entends “ne-jau”, j’entends “détail”
J’entends qu’ça crie les porcs on fait l’tour
Et le buteur grimpe à l’étage
Faudra qu’j’laisse un héritage aux enfants
Bon qu’à voler, bon qu’à nier les faits
On voulait billets verts et la vie formidable
Sans cer-su, sans passer sous la table
J’les vois faire semblant d’être content pour moi
Tout en se demandant combien ça touche par mois

REFRAIN
On est remplis d’or et d’platine
J’ai la patate sous le plastique
J’enlève ma part, j’te laisse l’élastique
Méfie-toi du plus sympathique
On est remplis d’or et d’platine
J’ai la patate sous le plastique
J’enlève ma part, j’te laisse l’élastique
Méfie-toi du plus sympathique

PONT : Ninho
J’vais les vis-ser, jusqu’à minuit j’ai mis la cagoule
J’roule sans mis-per, 9 000 € dans ma fouille
Et cet hiver, j’fais un aller-retour à Cancun
Loin d’la misère, hier on avait R, aujourd’hui on a tout

COUPLET 3 : Jul
J’écoute du rap italien, dans la berline
J’sens le Guerlain, à Marseille, sort le machin
Quand c’est sous mâche hein
Mon frangin, j’ai pris l’engin, sans permis
Sous flash, hein, j’me croyais tout permis
J’ai tourné en ville avec un 2-roues
J’avais un pétard, et il me restait que 2 rouges
Quartiers Sud, quartiers Nord, c’est la déroute
Ceux qui trahissent la honda, ils me dégoûtent
Je le referais si je devais
Même si peu étaient là quand je pleurais
J’vois tous ces faux-culs, je tire 2 B
Ça boirait de l’argent s’il en pleuvait

COUPLET 4 : Ninho
L’amitié et l’amour peuvent affaiblir un homme
J’peux pas m’arrêter là, j’y pense depuis môme
On est passé de la cage d’escalier au hammam
Des fois, j’y pense quand j’ai fini mon cône
Wesh le J, c’est comment vers la côté d’Azur ?
C’est l’heure d’l’audition mais j’suis pas bavard
Et les condés multiplient les bavures, oh lala la (oh lala la)
Ils m’ont vu sortir, ils m’ont pas vu rentrer
J’étais vers la ble-ta des trafiquentés (éh)
J’les vis-ser et j’m’en vais

REFRAIN
On est remplis d’or et d’platine
J’ai la patate sous le plastique
J’enlève ma part, j’te laisse l’élastique
Méfie-toi du plus sympathique
On est remplis d’or et d’platine
J’ai la patate sous le plastique
J’enlève ma part, j’te laisse l’élastique
Méfie-toi du plus sympathique

PONT : Ninho (& Jul)
J’vais les vis-ser (j’vais les vis-ser), jusqu’à minuit j’ai mis la cagoule
J’roule sans mis-per (j’roule sans mis-per), 9 000 € dans ma fouille
Et cet hiver (et cet hiver), j’fais un aller-retour à Cancun
Loin d’la misère (loin d’la misère), hier on avait R, aujourd’hui on a tout

Loin d’la misère
Et cet hiver
Et cet hiver
Loin d’la misère
J’roule sans mis-per

Hier on avait R, aujourd’hui on a tout (et cet hiver)
Hier on avait R, aujourd’hui on a tout
Hier on avait R, aujourd’hui on a tout (j’roule sans mis-per)
Hier on avait R, aujourd’hui on a tout (Loin d’la misère)

Ju-Ju-Jul, N-I, N-I,
Tiens…

Na nana na na nana
Oh nanana nana
Oh nanana nana

Et tout ça c’est le destin mon pote…

Ninho feat. JulJusqu’à minuit :