Soso Maness dévoile son album Rescapé, avec Fianso, L’Algérino et Hooss [Sons]

Le marseillais Soso Maness vient tout juste de dévoiler son 1er album studio, intitulé Rescapé. Un 1er effort sur lequel on retrouve plusieurs invités dont Fianso, Hooss ou L’Algérino

A l’image du titre de son 1er ops, Soso Maness est un rescapé, un vrai. Agé d’une trentaine d’année, l’enfant de la cité Font-Vert, située dans les quartiers Nord de Marseille, aurait pu ne jamais devenir rappeur. Lui qui en 2000, alors qu’il n’était encore qu’un enfant, a eu la chance de poser avec son groupe Les Sales Mômes sur le 1er album d’Intouchable, Les Points sur les I, dans le titre La Relève, s’est ensuite plutôt tourné vers les trafics et la délinquance…

Des choix de vie motivés par le besoin d’argent qui le conduiront à plusieurs reprises en prison, dont un dernier passage durant l’année 2017. Passé trop longtemps au second plan, le rap va alors devenir l’activité principale de Soso qui va ensuite enchaîner les singles. Une accumulation de nouveaux sons qui vont naturellement le conduire à annoncer fin février la sortie de son 1er projet : Rescapé.

Pour l’occasion, le rappeur signé chez SonyMusic s’est fait plaisir en conviant Fianso, Hooss, L’Algérino et le Font-Vert Clan, un collectif de rappeurs originaires de son quartier. Seule petite déception, l’absence de Jul, un temps très proche de Maness avec qui il a déjà collaboré à de très nombreuses reprises, et pour qui a enregistré le 1er morceau de sa carrière. Il nous raconte son histoire avec Jul, mais aussi avec Hooss, L’algérino ou Fianso, ou encore son parcours dans son quartier, la musique, son album dans notre interview en 5 mots :

La parution de son album va s’effectuer alors que Soso Maness devait être de nouveau incarcéré, rattrapé par la justice pour une affaire de stupéfiants datant de 2015 et pour laquelle il était convoqué aux Beaumettes (Le centre pénitentiaire de Marseille). Alors qu’il avait d’ores et déjà refusé de répondre à cette convocation, il a informé ses supporters cette semaine qu’un accord pour un aménagement de peine avait été trouvé, lui permettant d’éviter la cellule.

Bel et bien libre, Soso Maness vient tout juste de mettre en ligne Rescapé, maintenant disponible sur les plateformes de streaming !