L’humoriste et animateur Yassine Belattar placé en garde à vue

L’humoriste, comédien et animateur sur la station Radio Nova Yassine Belattar a été placé en garde à vue ce matin. Il est notamment accusé de menaces de mort par un autre humoriste et polémiste Bruno Gaccio, l’un de ses anciens collaborateurs.

Il y a quelques jours, Yassine Belattar était dans l’actualité pour son conflit qui l’opposait à Eric Zemmour. Mi-février, il avait annoncé son départ de LCI où il officiait comme chroniqueur après une interview jugée islamophobe de Zemmour sur la chaîne d’informations du groupe TF1. Un peu plus d’un mois après, il se retrouvait justement face au polémiste dans l’émission L’heure des Pros diffusée sur CNews, laissant parfois place à des scènes lunaires.

Le journal Le Point nous apprend que l’humoriste a été ce matin placé en garde à vue au commissariat du Vème arrondissement de Paris. Il est notamment visé par une plainte pour menaces de mort et diffamation déposée par l’auteur et comédien Bruno Gaccio. Ce dernier a d’ailleurs tout récemment raconté les nombreux incidents qui l’ont poussé à déposer plainte, étant selon lui d’abord accusé de “pointeur par Belattar avant que ce dernier ne lui envoie un SMS insultant (“Nique ta mère, ça te fera du bien petit tapin”) puis ne l’appelle carrément (“Il s’est mis à hurler, a promis de venir me tuer, ainsi que ma femme et mes gosses avant d’ajouter : ‘Je vais enculer ta pute de mère à Saint-Etienne’”).

Celui qui est souvent considéré comme le Monsieur Banlieue d’Emmanuel Macron, dont il est un proche, est également accusé selon Mediapart d’avoir harcelé plusieurs jeunes femmes avec qui il travaillait, parmi lesquelles une comédienne. La justice va donc tenter de tirer au clair cette affaire afin de démontrer ou d’infirmer l’implication de Yassine Belattar dans ces nombreuses affaires.