Conor McGregor accusé d’agressions sexuelles

Alors qu’il a annoncé hier sa retraite des sports de combat par un simple tweet, Conor McGregor se retrouve désormais accusé d’agressions sexuelles en Irlande, son pays natal. Les faits auraient eu lieu en janvier.

C’est une semaine particulièrement mouvementée qu’est en train de vivre Conor McGregor. Le déjà légendaire combattant de l’UFC, ancien champion du monde des poids-légers, a surpris son public hier en annonçant sa retraite des octogones alors même que des négociations pour un retour étaient en cours. Un arrêt de sa carrière qui mérite quand même quelques jours d’attente, l’Irlandais ayant déjà annoncé en 2016 sa fin de carrière avant de finalement revenir sur sa décision.

C’est pour un sujet hautement plus grave que celui qui a été battu par Khabib Nurmagomedov en octobre refait parler de lui aujourd’hui. Le New-York Times a en effet révélé qu’une enquête avait été ouverte dans le pays natal de Conor pour une agression sexuelle qui aurait eu lieu en janvier dernier. Les faits se seraient produits dans un hôtel de Dublin, la police arrêtant le combattant avant de le libérer quelques heures plus tard sans retenir de charge contre lui. Malgré tout, l’enquête se poursuit afin de déterminer si oui ou non, McGregor a effectivement abusé d’une jeune femme. L’accusatrice, âgée d’une vingtaine d’années, aurait expliqué qu’elle avait passé une partie de la nuit en boite de nuit avec ses amies avant de rentrer à son hôtel et de croiser celui qu’elle accuse de viol.

Interrogée par TMZ, l’une des représentantes de Conor McGregor a immédiatement nié les accusations, affirmant qu’ils avaient connaissance de cette rumeur depuis plusieurs semaines. Elle a également affirmé qu’il n’y avait pas de lien de cause à effet avec l’annonce de sa retraite. Bref, les prochaines semaines risquent d’être agitées dans le clan McGregor…