DJADJA & DINAZ – POSSÉDÉ [LYRICS]


 

 

INTRO : Djadja
Maman m’répète d’faire attention à mes potes
Papa m’répète : “L’respect, c’est pas qu’dans les poches”
Et moi j’me répète d’jamais baisser les bras
On n’y arrivera si dans l’équipe il y a que des braves

REFRAIN : Djadja
On dirait qu’on est possédés
Le sale, l’argent dans les te-tês
Hey mon pote, on va pas céder
J’suis mal, la haine quand j’suis pété
On dirait qu’on est possédés
Le sale, l’argent dans les te-tês
Hey mon pote, on va pas céder
J’suis mal, la haine quand j’suis pété

COUPLET 1 : Djadja
Et ma Bella me dit qu’j’suis beau
Quand j’sors en haute couture française
Et ils viendront t’dire qu’j’suis faux
Mais ils savent, quand j’parle j’suis censé
Tu vas regretter, yeah
Tu fais des manières
On veut la maille
Donc fais tes bails
Rien à fêter, yeah
Des fois j’suis ailleurs (des fois j’suis ailleurs)

PONT : Djadja
Maman m’répète d’faire attention à mes potes
Papa m’répète : “L’respect, c’est pas qu’dans les poches”
Et moi j’me répète d’jamais baisser les bras
On n’y arrivera si dans l’équipe il y a que des braves

REFRAIN : Djadja
On dirait qu’on est possédés
Le sale, l’argent dans les te-tês
Hey mon pote, on va pas céder
J’suis mal, la haine quand j’suis pété
On dirait qu’on est possédés
Le sale, l’argent dans les te-tês
Hey mon pote, on va pas céder
J’suis mal, la haine quand j’suis pété

COUPLET 2 : Dinaz
Ça fait “clic clic pow”, faut pas paniquer
J’reviens du bled, la baraque au daron sera nickel
Ils font tous la cité, j’les vois comme des escorts à l’hôtel
J’ai des principes même si tu vois de l’alcool dans l’cocktail
Quantité de résine, ça finit sur Le Parisien
Viens voir où je réside, méchants mais on paraît sains
Qu’une parole on a parlé, on a plus rien dans la tête
Obligés de rafaler pour éviter qu’ils parlent
Frontière tu passes la douane
Ça sent la marijuana
C’est de la bonne salade
La frappe à Mohamed Salah
La fin d’histoire est salée
Tu prends 10 ans au palais
Tu repenses à tes enfants
T’as tous envie d’les caner

REFRAIN : Djadja
On dirait qu’on est possédés
Le sale, l’argent dans les te-tês
Hey mon pote, on va pas céder
J’suis mal, la haine quand j’suis pété
On dirait qu’on est possédés
Le sale, l’argent dans les te-tês
Hey mon pote, on va pas céder
J’suis mal, la haine quand j’suis pété

OUTRO : Djadja
Maman m’répète d’faire attention à mes potes
Papa m’répète : “L’respect, c’est pas qu’dans les poches”
Et moi j’me répète d’jamais baisser les bras
On n’y arrivera si dans l’équipe il y a que des braves

 

Djadja & DinazPossédé :