Booba et Ali reforment Lunatic pour un feat sur l’album de PNL !

L’événement rap de l’année n’aura pas lieu dans un octogone, mais sur l’album de PNL, Deux frères, où, Booba et Ali vont reformer le mythique duo de Lunatic, le temps d’un featuring. 

Plus fort que rapper en haut de la Tour Eiffel, que d’être le 1er groupe de rap français à être invité à Coachella et à faire la couverture de The Fader, PNL a réussi un exploit hors-norme : reformer Lunatic. En effet, le duo constitué de Booba et Ali a mis un terme à sa collaboration après le morceau Strass et paillettes sur Temps mort. Si un Black Album du groupe a vu le jour en 2006, il était sorti sans l’autorisation du Duc. Depuis, il a montré son respect à plusieurs reprises à son ancien binôme, notamment dans le morceau Lunatic extrait de l’album du même nom : “A.L.I , tu as toute ma reconnaissance”. Mais personne n’était prêt pour ce retour, même si un post récent de B2O aurait pu nous mettre la puce à l’oreille

 

Voir cette publication sur Instagram

 

#gremlins

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Mais alors pourquoi revenir avec PNL ? Histoire de faire d’une pierre, 2 coups ! Comme les NTM l’ont fait avec Fianso sur 93 Empire, il fallait bien un projet hors du commun, pour des retrouvailles inattendues. Deux frères est un événement dans le monde du rap, et plus encore. Avec Au DD, ils ont ouvert le débat sur le plus grand groupe de l’histoire du rap et entre le duo du 92 et celui des Tarterêts, la question peut se soulever. On comprend également mieux le mystérieux message de Booba quand il a relayé la cover du morceau

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Désolé pour ceux qui attendent des news de l’octogone… Mais il est temps de faire une pause… sur pas mal de choses… #pascesoir #nidemain … 🤣🦍

Une publication partagée par KOPP92i (@boobaofficial) le

Si Ali est parti vivre en Indonésie une vie plus pieuse, il est resté connecté au milieu du rap. Et, c’est lors de son passage à Marseille pour un concert de solidarité que le rappeur originaire d’Issy-les-Moulineaux a posé son couplet, qui aura forcément une saveur particulière, 4 ans après son dernier album, Que la paix soit sur vous.

Evidemment tout ceci n’est qu’un poisson d’avril, mais on aura fantasmé le plus gros featuring de l’histoire du rap tous ensemble, le temps d’un article… Gardez la pêche !