Nipsey Hussle assassiné devant l’un de ses magasins à Los Angeles !!!

Ce dimanche 31 mars, en plein après-midi, Nipsey Hussle s’est fait tirer dessus avec 2 autres personnes dans le quartier de Hyde Park à Los Angeles. Le rappeur de Crenshaw est décédé.

1985-2019. Agé de 33 ans, il devait apparaître sur la tracklist du nouvel album de Dj Khaled, Father of Ashad dont le sortie est prévue le 17 mai. Malheureusement, après 10 ans de carrière, le parcours d’Ermias Davidson Asghedom a.k.a. Nipsey Hussle s’arrête ici. Ce dimanche le rappeur, digne héritier du gangsta rap, se trouvait devant sa boutique de fringues ouverte en 2017, Marathon Clothing Company, dans le sud de Los Angeles, quand il a été la cible de tirs à l’arme à feu. Nipsey a été touché 6 fois.

nipsey hussle marathon clothing store
NIpsey Hussle tape la pose juste avant la fusillade…

Alors que la situation a d’abord été confuse, les médias ricains rapportant la fusillade et annonçant des blessés, puis un mort, il a fallu attendre quelques heures pour que la police de L.A. confirme son décès. Les 2 autres blessés seraient dans un état grave et l’auteur des coups de feu toujours recherché. Ce dernier aurait pris la fuite à bord d’un véhicule conduit par une femme…

Peu avant cette tragédie, Nipsey avait posté un étrange message sur Twitter, un message quelque peu intriguant : “avoir des ennemis forts est une bénédiction !”

“J’ai grandi dans le culture des gangs. On devait gérer avec la mort, avec les meutres. C’était comme vivre dans un zone de guerre…” Nipsey avait grandi dans la culture des gangs, ayant lui-même appartenu à celui des Rollin 60’s Neighborhood Crips. Rappeur, entrepreneur et père, il restait impliqué dans des histoires de rues mais collaborait avec des rappeurs affiliés à de gangs adversaires, notamment des bloods, comme YG ou The Game. Il avait aussi taffé avec beaucoup d’autres artistes tels que Drake, Childish Gambino, 50 Cent, Kendrick Lamar, Rick Ross, Young Thug, Snoop Dogg, Ne-Yo, ou encore Tyga, Jadakiss et Chamillionaire.

Après plusieurs mix-tapes en totale indépendance, Nipsey Hussle avait sorti son 1er album, Victory Lap, en 2018. Un opus, encensé par la critique, qui avait été nommé dans la catégorie du Meilleur album rap lors de la 61ème cérémonie des Grammy Awards, mais dont l’award avait été remporté par Cardi B. Pendant la dernière campagne présidentielle américaine, il avait fait parlé de lui avec le track Fuck Donald Trump en collaboration avec YG, qui était même devenu un hymne anti-Trump. Enfin, un album commun avec Meek Mill était en préparation.

Au cours de cette dernière année, même s’il semblait posé, on retrouve quelques faits de violence. Il avait lui-même été impliqué dans une bagarre (voir la vidéo ci-dessus), dans West Hollywood, en décembre 2018. Une baston qui serait en réalité due à un simple quiproquo. Mais plus grave, en septembre 2018, son magasin de Hyde Park avait déjà été la cible de tirs alors qu’il n’était pas présent sur les lieux. Pourtant, Nipsey œuvrait pour son quartier de Crenshaw pour lutter contre la violence des gangs. Il était à l’initiative d’un projet artistique nommé ‘Destination Crenshaw’. Sorte de musée en plein air où les artistes locaux pouvaient exposer. Il avait aussi activement participé à la création du centre ‘Vector 90’. Un lieu d’échange et de travail dédié aux sciences et l’éducation autour des nouvelles technologies.

Très impliqué dans la vie communautaire de son quartier, Nipsey laisse surtout dans le deuil sa copine Lauren London (ex de Lil Wayne) et ses 2 enfants. Avec Lauren, qui était le maman d’un de ses 2 enfants, ils avaient répondu ensemble à une interview pour GQ, The Couples Quiz.

On restera sur cette belle image, et on gardera sa musique. Une pensée pour ses proches. RIP.